Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Tom Colicchio dénonce le harcèlement sexuel dans l'industrie de la restauration

Tom Colicchio dénonce le harcèlement sexuel dans l'industrie de la restauration

Avec sa lettre ouverte aux chefs masculins, Colicchio espère déclencher une initiative de changement

Starstock / Temps de rêve

Lorsque Jean Besh était accusé d'inconduite sexuelle, une femme a décrit son lieu de travail comme une « culture où le harcèlement sexuel a prospéré ». Pour de nombreuses femmes (et hommes) de l'industrie de la restauration, ces affirmations ne sont pas aussi surprenantes. Dans un effort pour réinventer la façon de penser des cuisiniers, le célèbre chef Tom Colicchio demande aux « vrais hommes » de reconnaître la culture plus large qui favorise le sexisme et le harcèlement envers les femmes dans la cuisine.

« Évaluer une femme en tant que corps, plutôt qu'en tant que personne avec un esprit, un caractère et un talent, nie la pleine mesure de son humanité. C'est mal et cela nous rabaisse tous », Colicchio a écrit dans un article sur Medium. « Au fond, les hommes savent que les conneries sexistes ne sont qu'un substitut paresseux au vrai esprit. Ils savent que le travail n'est pas une période sexy. Ils savent que s'ils doivent insister sur le fait que c'était consensuel, ce ne l'était probablement pas. »

Mais Colicchio n'est pas parfait non plus. Il admet qu'il a déjà traité un journaliste d'"imbécile de rumeurs" pour avoir publié des ragots qui ont blessé son personnel, une "insulte à caractère sexiste" qu'il regrette maintenant. Mais il attribue une solide éducation pour l'avoir transformé en la personne empathique qu'il est aujourd'hui – le père de Colicchio a strictement interdit tout manque de respect envers sa mère.

Cela en a fait un choix facile pour le chef de refuser certains enterrements de vie de garçon bien rémunérés qui ont voulu louer la salle à manger privée d'un restaurant pour accueillir une strip-teaseuse. C'était aussi une « évidence » de tirer le « fluage d'un membre du personnel » qui a photographié des collègues féminines dans le vestiaire.

"Laissons tomber ces mythes bien-aimés sur les muscles, le sang et le sacrifice aveugle que les chefs et leurs acolytes utilisent pour justifier des conditions de travail abusives", a écrit Colicchio. "Bien sûr, nous avons tous transpiré et abandonné et travaillé très dur pour arriver là où nous sommes, mais la plupart d'entre nous l'ont fait sans le tourment supplémentaire du harcèlement sexuel. Assez.”

Au cours des 22 jours qui se sont écoulés depuis que le New Orleans Times-Picayune a publié son exposé sur Besh, Colicchio est l'un des rares grands chefs à s'être manifesté pour s'attaquer à la culture hostile des restaurants. Antoine Bourdain s'est également exprimé sur la question, dénonçant "culture de tête de viande» et promettant d'être un meilleur allié pour les femmes.

Colicchio et Bourdain sont deux des personnalités culinaires les plus en vue pour dénoncer les abus dans l'industrie de la restauration. En espérant que plus des 25 chefs les plus prospères d'Amérique prêteront bientôt leur voix.


Le célèbre restaurateur Ken Friedman accusé de harcèlement sexuel par 10 femmes

Le propriétaire du Spotted Pig de N.Y.C. est le dernier restaurateur à être accusé de harcèlement sexuel.

Ken Friedman est le dernier propriétaire de restaurant très en vue à être accusé de harcèlement sexuel.

Un jour après que des allégations d'inconduite sexuelle contre Mario Batali ont été signalées, 10 femmes se sont manifestées mardi dans un New York Times article, décrivant comment le propriétaire du célèbre pub gastronomique de New York, The Spotted Pig, aurait soumis ses employés à des avances sexuelles non désirées depuis des années.

Friedman, dont le restaurant a remporté plusieurs étoiles Michelin, un prix de la Fondation James Beard et est connu comme un point chaud de célébrités dirigé par le chef April Bloomfield, aurait tâtonné plusieurs de ses employées en public et aurait exigé des relations sexuelles en groupe ou des photos nues par SMS. messages, le Fois rapports.

"Beaucoup d'autres ont également déclaré que travailler pour lui nécessitait de tolérer des baisers et des contacts quotidiens, des quarts de travail toute la nuit lors de soirées privées qui comprenaient du sexe et de la nudité en public, et de supporter les cris et les tâtonnements des invités qui sont les amis de M. Friedman&# x2019,&# x201D l'article lit.

Une serveuse de longue date, Natalie Saibel, a déclaré au Fois qu'en 2015, Friedman a passé ses mains sur ses fesses, puis son aine au milieu du restaurant, puis a plaisanté en disant qu'il cherchait dans ses poches un téléphone portable interdit. Une autre employée Amy Dee Richardson, qui était un gérant de bar en 2004, dit qu'il l'a mordue à la taille alors qu'il se penchait pour se cacher sous le bar.

Friedman, qui est également copropriétaire de New York&# x2019s Breslin Bar & Dining Room, John Dory Oyster Bar, Salvation Taco et White Gold Butchers en plus de San Francisco&# x2019s Tosca Cafe et L.A&# x2019s Hearth & Hound, a répondu à la allégations, en disant : « Certains incidents n'étaient pas tels que décrits, mais le contexte et le contenu ne sont pas la discussion d'aujourd'hui ». Je m'excuse maintenant publiquement pour mes actions. Il a ensuite déclaré que son comportement était décrit avec précision comme étant "cabrasif, grossier et franchement faux".

Plusieurs employés du restaurant ont déclaré avoir tenté de dénoncer le harcèlement, se confiant à Bloomfield, qui, selon eux, a rejeté leurs inquiétudes.

Pour les dernières actualités culinaires des célébrités et des chefs livrées directement dans votre boîte de réception,abonnez-vous à la newsletter People Food.

« Sa réponse a toujours été la même », déclare Trish Nelson, un ancien serveur. “𠆌𠆞st qui il est. Habituez-vous-y. Ou allez travailler pour quelqu'un d'autre.&apos”

Bloomfield a nié avoir évité le soutien et a déclaré dans un communiqué : « Dans les deux affaires impliquant des approches non invitées qui ont été portées à mon attention au fil des ans, j'ai immédiatement référé à notre avocat du travail externe et elles ont été traitées en interne. J'ai parlé à Ken des limites professionnelles et je me suis appuyé sur lui pour faire respecter nos politiques. Néanmoins, je pense que nous avons laissé tomber nos employés et je m'en excuse sincèrement.”

La nouvelle vient sur les talons du célèbre chef Mario Batali&# x2014qui serait un habitué du Spotted Pig&# x2014être accusé par quatre femmes de harcèlement sexuel et a annoncé qu'il se retire de son empire de la restauration et de son concert en tant que co-animateur de le mâcher.

&# x201C Les employés de Spotted Pig ont déclaré qu'ils y étaient régulièrement victimes ou témoins d'agressions sexuelles de la part de M. Batali, souvent avec la connaissance de M. Friedman&# x2019,&# x201D le Fois le rapport lit.

VIDÉO CONNEXE: Le célèbre chef Mario Batali accusé d'inconduite sexuelle par plusieurs femmes

D'autres chefs bien connus se sont tournés vers Twitter pour exprimer leur colère face au harcèlement sexuel dans l'industrie de la restauration. Anthony Bourdain a tweeté dimanche soir : “No. Croyez-moi. Lundi va vraiment être nul", a-t-il écrit. Il a ensuite poursuivi avec : « C'est là où vous vous situez lorsque les personnes que vous aimez et admirez font des choses horribles qui comptent. Garder la tête baissée et espérer que ça s'en aille ? N°”

Le chef Tom Colicchio a également commenté en écrivant : " Et personne ne devrait être surpris. "


Le célèbre restaurateur Ken Friedman accusé de harcèlement sexuel par 10 femmes

Le propriétaire du Spotted Pig de N.Y.C. est le dernier restaurateur à être accusé de harcèlement sexuel.

Ken Friedman est le dernier propriétaire de restaurant très en vue à être accusé de harcèlement sexuel.

Un jour après que des allégations d'inconduite sexuelle contre Mario Batali ont été signalées, 10 femmes se sont manifestées mardi dans un New York Times article décrivant comment le propriétaire du célèbre pub gastronomique de New York, The Spotted Pig, aurait soumis ses employés à des avances sexuelles non désirées depuis des années.

Friedman, dont le restaurant a remporté plusieurs étoiles Michelin, un prix de la Fondation James Beard et est connu comme un point chaud de célébrités dirigé par le chef April Bloomfield, aurait tâtonné plusieurs de ses employées en public et aurait exigé des relations sexuelles en groupe ou des photos nues par SMS. messages, le Fois rapports.

"Beaucoup d'autres ont également déclaré que travailler pour lui exigeait de tolérer des baisers et des contacts quotidiens, des quarts de travail toute la nuit lors de soirées privées qui comprenaient du sexe et de la nudité en public, et de supporter les cris et les tâtonnements des invités qui sont les amis de M. Friedman&# x2019,&# x201D l'article lit.

Une serveuse de longue date, Natalie Saibel, a déclaré au Fois qu'en 2015, Friedman a passé ses mains sur ses fesses, puis son aine au milieu du restaurant, puis a plaisanté en disant qu'il cherchait dans ses poches un téléphone portable interdit. Une autre employée Amy Dee Richardson, qui était un gérant de bar en 2004, dit qu'il l'a mordue à la taille alors qu'il se penchait pour se cacher sous le bar.

Friedman, qui est également copropriétaire de New York&# x2019s Breslin Bar & Dining Room, John Dory Oyster Bar, Salvation Taco et White Gold Butchers en plus de San Francisco&# x2019s Tosca Cafe et L.A&# x2019s Hearth & Hound, a répondu à la allégations, en disant : « Certains incidents n'étaient pas tels que décrits, mais le contexte et le contenu ne sont pas la discussion d'aujourd'hui ». Je m'excuse maintenant publiquement pour mes actions. Il a ensuite déclaré que son comportement était décrit avec précision comme étant "cabrasif, grossier et franchement faux".

Plusieurs employés du restaurant ont déclaré avoir tenté de dénoncer le harcèlement, se confiant à Bloomfield, qui, selon eux, a rejeté leurs inquiétudes.

Pour les dernières actualités culinaires des célébrités et des chefs livrées directement dans votre boîte de réception,abonnez-vous à la newsletter People Food.

« Sa réponse a toujours été la même », déclare Trish Nelson, un ancien serveur. “𠆌𠆞st qui il est. Habituez-vous-y. Ou allez travailler pour quelqu'un d'autre.&apos”

Bloomfield a nié avoir évité le soutien et a déclaré dans un communiqué : « Dans les deux affaires impliquant des approches non invitées qui ont été portées à mon attention au fil des ans, j'ai immédiatement référé à notre avocat du travail externe et elles ont été traitées en interne. J'ai parlé à Ken des limites professionnelles et je me suis appuyé sur lui pour faire respecter nos politiques. Néanmoins, je pense que nous avons laissé tomber nos employés et je m'en excuse sincèrement.”

La nouvelle vient sur les talons du célèbre chef Mario Batali&# x2014qui serait un habitué du Spotted Pig&# x2014être accusé par quatre femmes de harcèlement sexuel et a annoncé qu'il se retire de son empire de la restauration et de son concert en tant que co-animateur de le mâcher.

&# x201C Les employés de Spotted Pig ont déclaré qu'ils y étaient régulièrement victimes ou témoins d'agressions sexuelles de la part de M. Batali, souvent avec la connaissance de M. Friedman&# x2019,&# x201D le Fois le rapport lit.

VIDÉO CONNEXE: Le célèbre chef Mario Batali accusé d'inconduite sexuelle par plusieurs femmes

Des collègues chefs bien connus se sont tournés vers Twitter pour exprimer leur colère face au harcèlement sexuel dans l'industrie de la restauration. Anthony Bourdain a tweeté dimanche soir : “No. Croyez-moi. Lundi va vraiment être nul", a-t-il écrit. Il a ensuite poursuivi avec : « C'est là où vous vous situez lorsque les personnes que vous aimez et admirez font des choses horribles qui comptent. Garder la tête baissée et espérer que ça s'en aille ? N°”

Le chef Tom Colicchio a également commenté en écrivant : " Et personne ne devrait être surpris. "


Le célèbre restaurateur Ken Friedman accusé de harcèlement sexuel par 10 femmes

Le propriétaire du Spotted Pig de N.Y.C. est le dernier restaurateur à être accusé de harcèlement sexuel.

Ken Friedman est le dernier propriétaire de restaurant très en vue à être accusé de harcèlement sexuel.

Un jour après que des allégations d'inconduite sexuelle contre Mario Batali ont été signalées, 10 femmes se sont manifestées mardi dans un New York Times article, décrivant comment le propriétaire du célèbre pub gastronomique de New York, The Spotted Pig, aurait soumis ses employés à des avances sexuelles non désirées depuis des années.

Friedman, dont le restaurant a remporté plusieurs étoiles Michelin, un prix de la Fondation James Beard et est connu comme un point chaud de célébrités dirigé par le chef April Bloomfield, aurait tâtonné plusieurs de ses employées en public et aurait exigé des relations sexuelles en groupe ou des photos nues par SMS. messages, le Fois rapports.

"Beaucoup d'autres ont également déclaré que travailler pour lui nécessitait de tolérer des baisers et des contacts quotidiens, des quarts de travail toute la nuit lors de soirées privées qui comprenaient du sexe et de la nudité en public, et de supporter les cris et les tâtonnements des invités qui sont les amis de M. Friedman&# x2019,&# x201D l'article lit.

Une serveuse de longue date, Natalie Saibel, a déclaré au Fois qu'en 2015, Friedman a passé ses mains sur ses fesses, puis son aine au milieu du restaurant, puis a plaisanté en disant qu'il cherchait dans ses poches un téléphone portable interdit. Une autre employée Amy Dee Richardson, qui était un gérant de bar en 2004, dit qu'il l'a mordue à la taille alors qu'il se penchait pour se cacher sous le bar.

Friedman, qui est également copropriétaire de New York&# x2019s Breslin Bar & Dining Room, John Dory Oyster Bar, Salvation Taco et White Gold Butchers en plus de San Francisco&# x2019s Tosca Cafe et L.A&# x2019s Hearth & Hound, a répondu à la allégations, en disant : « Certains incidents n'étaient pas tels que décrits, mais le contexte et le contenu ne sont pas la discussion d'aujourd'hui ». Je m'excuse maintenant publiquement pour mes actions. Il a ensuite déclaré que son comportement était décrit avec précision comme étant "cabrasif, grossier et franchement faux".

Plusieurs employés du restaurant ont déclaré avoir tenté de dénoncer le harcèlement, se confiant à Bloomfield, qui, selon eux, a rejeté leurs inquiétudes.

Pour les dernières actualités culinaires des célébrités et des chefs livrées directement dans votre boîte de réception,abonnez-vous à la newsletter People Food.

« Sa réponse a toujours été la même », déclare Trish Nelson, un ancien serveur. “𠆌𠆞st qui il est. Habituez-vous-y. Ou allez travailler pour quelqu'un d'autre.&apos”

Bloomfield a nié avoir évité le soutien et a déclaré dans un communiqué : « Dans les deux affaires impliquant des approches non invitées qui ont été portées à mon attention au fil des ans, j'ai immédiatement référé à notre avocat du travail externe et elles ont été traitées en interne. J'ai parlé à Ken des limites professionnelles et je me suis appuyé sur lui pour faire respecter nos politiques. Néanmoins, je pense que nous avons laissé tomber nos employés et je m'en excuse sincèrement.”

La nouvelle vient sur les talons du célèbre chef Mario Batali&# x2014qui serait un habitué du Spotted Pig&# x2014être accusé par quatre femmes de harcèlement sexuel et a annoncé qu'il se retire de son empire de la restauration et de son concert en tant que co-animateur de le mâcher.

&# x201C Les employés de Spotted Pig ont déclaré qu'ils y étaient régulièrement victimes ou témoins d'agressions sexuelles de la part de M. Batali, souvent avec la connaissance de M. Friedman&# x2019,&# x201D le Fois le rapport lit.

VIDÉO CONNEXE: Le célèbre chef Mario Batali accusé d'inconduite sexuelle par plusieurs femmes

D'autres chefs bien connus se sont tournés vers Twitter pour exprimer leur colère face au harcèlement sexuel dans l'industrie de la restauration. Anthony Bourdain a tweeté dimanche soir : “No. Croyez-moi. Lundi va vraiment être nul", a-t-il écrit. Il a ensuite poursuivi avec : « C'est là où vous vous situez lorsque les personnes que vous aimez et admirez font des choses horribles qui comptent. Garder la tête baissée et espérer que ça s'en aille ? N°”

Le chef Tom Colicchio a également commenté en écrivant : " Et personne ne devrait être surpris. "


Le célèbre restaurateur Ken Friedman accusé de harcèlement sexuel par 10 femmes

Le propriétaire du Spotted Pig de N.Y.C. est le dernier restaurateur accusé de harcèlement sexuel.

Ken Friedman est le dernier propriétaire de restaurant très en vue à être accusé de harcèlement sexuel.

Un jour après que des allégations d'inconduite sexuelle contre Mario Batali ont été signalées, 10 femmes se sont manifestées mardi dans un New York Times article, décrivant comment le propriétaire du célèbre pub gastronomique de New York, The Spotted Pig, aurait soumis ses employés à des avances sexuelles non désirées depuis des années.

Friedman, dont le restaurant a remporté plusieurs étoiles Michelin, un prix de la Fondation James Beard et est connu comme un point chaud de célébrités dirigé par le chef April Bloomfield, aurait tâtonné plusieurs de ses employées en public et aurait exigé des relations sexuelles en groupe ou des photos nues par SMS. messages, le Fois rapports.

"Beaucoup d'autres ont également déclaré que travailler pour lui nécessitait de tolérer des baisers et des contacts quotidiens, des quarts de travail toute la nuit lors de soirées privées qui comprenaient du sexe et de la nudité en public, et de supporter les cris et les tâtonnements des invités qui sont les amis de M. Friedman&# x2019,&# x201D l'article lit.

Une serveuse de longue date, Natalie Saibel, a déclaré au Fois qu'en 2015, Friedman a passé ses mains sur ses fesses, puis son aine au milieu du restaurant, puis a plaisanté en disant qu'il cherchait dans ses poches un téléphone portable interdit. Une autre employée Amy Dee Richardson, qui était un gérant de bar en 2004, dit qu'il l'a mordue à la taille alors qu'il se penchait pour se cacher sous le bar.

Friedman, qui est également copropriétaire de New York&# x2019s Breslin Bar & Dining Room, John Dory Oyster Bar, Salvation Taco et White Gold Butchers en plus de San Francisco&# x2019s Tosca Cafe et L.A&# x2019s Hearth & Hound, a répondu à la allégations, en disant : « Certains incidents n'étaient pas tels que décrits, mais le contexte et le contenu ne sont pas la discussion d'aujourd'hui ». Je m'excuse maintenant publiquement pour mes actions. Il a ensuite déclaré que son comportement était décrit avec précision comme étant "cabrasif, grossier et franchement faux".

Plusieurs employés du restaurant ont déclaré avoir tenté de dénoncer le harcèlement, se confiant à Bloomfield, qui, selon eux, a rejeté leurs inquiétudes.

Pour les dernières actualités culinaires des célébrités et des chefs livrées directement dans votre boîte de réception,abonnez-vous à la newsletter People Food.

« Sa réponse a toujours été la même », déclare Trish Nelson, un ancien serveur. “𠆌𠆞st qui il est. Habituez-vous-y. Ou allez travailler pour quelqu'un d'autre.&apos”

Bloomfield a nié avoir évité le soutien et a déclaré dans un communiqué : « Dans les deux affaires impliquant des approches non invitées qui ont été portées à mon attention au fil des ans, j'ai immédiatement référé à notre avocat du travail externe et elles ont été traitées en interne. J'ai parlé à Ken des limites professionnelles et je me suis appuyé sur lui pour faire respecter nos politiques. Néanmoins, je pense que nous avons laissé tomber nos employés et je m'en excuse sincèrement.”

La nouvelle vient sur les talons du célèbre chef Mario Batali&# x2014qui serait un habitué du Spotted Pig&# x2014être accusé par quatre femmes de harcèlement sexuel et a annoncé qu'il se retire de son empire de la restauration et de son concert en tant que co-animateur de le mâcher.

&# x201C Les employés de Spotted Pig ont déclaré qu'ils y étaient régulièrement victimes ou témoins d'agressions sexuelles de la part de M. Batali, souvent avec la connaissance de M. Friedman&# x2019,&# x201D le Fois le rapport lit.

VIDÉO CONNEXE: Le célèbre chef Mario Batali accusé d'inconduite sexuelle par plusieurs femmes

Des collègues chefs bien connus se sont tournés vers Twitter pour exprimer leur colère face au harcèlement sexuel dans l'industrie de la restauration. Anthony Bourdain a tweeté dimanche soir : “No. Croyez-moi. Lundi va vraiment être nul", a-t-il écrit. Il a ensuite poursuivi avec : « C'est là où vous vous situez lorsque les personnes que vous aimez et admirez font des choses horribles qui comptent. Garder la tête baissée et espérer que ça s'en aille ? N°”

Le chef Tom Colicchio a également commenté en écrivant : " Et personne ne devrait être surpris. "


Le célèbre restaurateur Ken Friedman accusé de harcèlement sexuel par 10 femmes

Le propriétaire du Spotted Pig de N.Y.C. est le dernier restaurateur à être accusé de harcèlement sexuel.

Ken Friedman est le dernier propriétaire de restaurant très en vue à être accusé de harcèlement sexuel.

Un jour après que des allégations d'inconduite sexuelle contre Mario Batali ont été signalées, 10 femmes se sont manifestées mardi dans un New York Times article, décrivant comment le propriétaire du célèbre pub gastronomique de New York, The Spotted Pig, aurait soumis ses employés à des avances sexuelles non désirées depuis des années.

Friedman, dont le restaurant a remporté plusieurs étoiles Michelin, un prix de la Fondation James Beard et est connu comme un point chaud de célébrités dirigé par le chef April Bloomfield, aurait tâtonné plusieurs de ses employées en public et aurait exigé des relations sexuelles en groupe ou des photos nues par SMS. messages, le Fois rapports.

"Beaucoup d'autres ont également déclaré que travailler pour lui exigeait de tolérer des baisers et des contacts quotidiens, des quarts de travail toute la nuit lors de soirées privées qui comprenaient du sexe et de la nudité en public, et de supporter les cris et les tâtonnements des invités qui sont les amis de M. Friedman&# x2019,&# x201D l'article lit.

Une serveuse de longue date, Natalie Saibel, a déclaré au Fois qu'en 2015, Friedman a passé ses mains sur ses fesses, puis son aine au milieu du restaurant, puis a plaisanté en disant qu'il cherchait dans ses poches un téléphone portable interdit. Une autre employée Amy Dee Richardson, qui était un gérant de bar en 2004, dit qu'il l'a mordue à la taille alors qu'il se penchait pour se cacher sous le bar.

Friedman, qui est également copropriétaire de New York&# x2019s Breslin Bar & Dining Room, John Dory Oyster Bar, Salvation Taco et White Gold Butchers en plus de San Francisco&# x2019s Tosca Cafe et L.A&# x2019s Hearth & Hound, a répondu à la allégations, en disant : « Certains incidents n'étaient pas tels que décrits, mais le contexte et le contenu ne sont pas la discussion d'aujourd'hui ». Je m'excuse maintenant publiquement pour mes actions. Il a ensuite déclaré que son comportement était décrit avec précision comme étant "cabrasif, grossier et franchement faux".

Plusieurs employés du restaurant ont déclaré avoir tenté de dénoncer le harcèlement, se confiant à Bloomfield, qui, selon eux, a rejeté leurs inquiétudes.

Pour les dernières actualités culinaires des célébrités et des chefs livrées directement dans votre boîte de réception,abonnez-vous à la newsletter People Food.

« Sa réponse a toujours été la même », déclare Trish Nelson, un ancien serveur. “𠆌𠆞st qui il est. Habituez-vous-y. Ou allez travailler pour quelqu'un d'autre.&apos”

Bloomfield a nié avoir évité le soutien et a déclaré dans un communiqué : « Dans les deux affaires impliquant des approches non invitées qui ont été portées à mon attention au fil des ans, j'ai immédiatement référé à notre avocat du travail externe et elles ont été traitées en interne. J'ai parlé à Ken des limites professionnelles et je me suis appuyé sur lui pour faire respecter nos politiques. Néanmoins, je pense que nous avons laissé tomber nos employés et je m'en excuse sincèrement.”

La nouvelle vient sur les talons du célèbre chef Mario Batali&# x2014qui serait un habitué du Spotted Pig&# x2014être accusé par quatre femmes de harcèlement sexuel et a annoncé qu'il se retire de son empire de la restauration et de son concert en tant que co-animateur de le mâcher.

&# x201C Les employés de Spotted Pig ont déclaré qu'ils y étaient régulièrement victimes ou témoins d'agressions sexuelles de la part de M. Batali, souvent avec la connaissance de M. Friedman&# x2019,&# x201D le Fois le rapport lit.

VIDÉO CONNEXE: Le célèbre chef Mario Batali accusé d'inconduite sexuelle par plusieurs femmes

D'autres chefs bien connus se sont tournés vers Twitter pour exprimer leur colère face au harcèlement sexuel dans l'industrie de la restauration. Anthony Bourdain a tweeté dimanche soir : “No. Croyez-moi. Lundi va vraiment être nul", a-t-il écrit. Il a ensuite poursuivi avec : « C'est là où vous vous situez lorsque les personnes que vous aimez et admirez font des choses horribles qui comptent. Garder la tête baissée et espérer que ça s'en aille ? N°”

Le chef Tom Colicchio a également commenté en écrivant : " Et personne ne devrait être surpris. "


Le célèbre restaurateur Ken Friedman accusé de harcèlement sexuel par 10 femmes

Le propriétaire du Spotted Pig de N.Y.C. est le dernier restaurateur à être accusé de harcèlement sexuel.

Ken Friedman est le dernier propriétaire de restaurant très en vue à être accusé de harcèlement sexuel.

Un jour après que des allégations d'inconduite sexuelle contre Mario Batali ont été signalées, 10 femmes se sont manifestées mardi dans un New York Times article décrivant comment le propriétaire du célèbre pub gastronomique de New York, The Spotted Pig, aurait soumis ses employés à des avances sexuelles non désirées depuis des années.

Friedman, dont le restaurant a remporté plusieurs étoiles Michelin, un prix de la Fondation James Beard et est connu comme un point chaud de célébrités dirigé par le chef April Bloomfield, aurait tâtonné plusieurs de ses employées en public et aurait exigé des relations sexuelles en groupe ou des photos nues par SMS. messages, le Fois rapports.

"Beaucoup d'autres ont également déclaré que travailler pour lui exigeait de tolérer des baisers et des contacts quotidiens, des quarts de travail toute la nuit lors de soirées privées qui comprenaient du sexe et de la nudité en public, et de supporter les cris et les tâtonnements des invités qui sont les amis de M. Friedman&# x2019,&# x201D l'article lit.

Une serveuse de longue date, Natalie Saibel, a déclaré au Fois qu'en 2015, Friedman a passé ses mains sur ses fesses, puis son aine au milieu du restaurant, puis a plaisanté en disant qu'il cherchait dans ses poches un téléphone portable interdit. Une autre employée Amy Dee Richardson, qui était un gérant de bar en 2004, dit qu'il l'a mordue à la taille alors qu'il se penchait pour se cacher sous le bar.

Friedman, qui est également copropriétaire de New York&# x2019s Breslin Bar & Dining Room, John Dory Oyster Bar, Salvation Taco et White Gold Butchers en plus de San Francisco&# x2019s Tosca Cafe et L.A&# x2019s Hearth & Hound, a répondu à la allégations, en disant : « Certains incidents n'étaient pas tels que décrits, mais le contexte et le contenu ne sont pas la discussion d'aujourd'hui ». Je m'excuse maintenant publiquement pour mes actions. Il a ensuite déclaré que son comportement était décrit avec précision comme étant "cabrasif, grossier et franchement faux".

Plusieurs employés du restaurant ont déclaré avoir tenté de dénoncer le harcèlement, se confiant à Bloomfield, qui, selon eux, a rejeté leurs inquiétudes.

Pour les dernières actualités culinaires des célébrités et des chefs livrées directement dans votre boîte de réception,abonnez-vous à la newsletter People Food.

« Sa réponse a toujours été la même », déclare Trish Nelson, un ancien serveur. “𠆌𠆞st qui il est. Habituez-vous-y. Ou allez travailler pour quelqu'un d'autre.&apos”

Bloomfield a nié avoir évité le soutien et a déclaré dans un communiqué : « Dans les deux affaires impliquant des approches non invitées qui ont été portées à mon attention au fil des ans, j'ai immédiatement référé à notre avocat du travail externe et elles ont été traitées en interne. J'ai parlé à Ken des limites professionnelles et je me suis appuyé sur lui pour faire respecter nos politiques. Néanmoins, je pense que nous avons laissé tomber nos employés et je m'en excuse sincèrement.”

La nouvelle vient sur les talons du célèbre chef Mario Batali&# x2014qui serait un habitué du Spotted Pig&# x2014être accusé par quatre femmes de harcèlement sexuel et a annoncé qu'il se retire de son empire de la restauration et de son concert en tant que co-animateur de le mâcher.

&# x201C Les employés de Spotted Pig ont déclaré qu'ils y étaient régulièrement victimes ou témoins d'agressions sexuelles de la part de M. Batali, souvent avec la connaissance de M. Friedman&# x2019,&# x201D le Fois le rapport lit.

VIDÉO CONNEXE: Le célèbre chef Mario Batali accusé d'inconduite sexuelle par plusieurs femmes

D'autres chefs bien connus se sont tournés vers Twitter pour exprimer leur colère face au harcèlement sexuel dans l'industrie de la restauration. Anthony Bourdain a tweeté dimanche soir : “No. Croyez-moi. Lundi va vraiment être nul", a-t-il écrit. Il a ensuite poursuivi avec : « C'est là où vous vous situez lorsque les personnes que vous aimez et admirez font des choses horribles qui comptent. Garder la tête baissée et espérer que ça s'en aille ? N°”

Le chef Tom Colicchio a également commenté en écrivant : " Et personne ne devrait être surpris. "


Le célèbre restaurateur Ken Friedman accusé de harcèlement sexuel par 10 femmes

Le propriétaire du Spotted Pig de N.Y.C. est le dernier restaurateur accusé de harcèlement sexuel.

Ken Friedman est le dernier propriétaire de restaurant très en vue à être accusé de harcèlement sexuel.

Un jour après que des allégations d'inconduite sexuelle contre Mario Batali ont été signalées, 10 femmes se sont manifestées mardi dans un New York Times article, décrivant comment le propriétaire du célèbre pub gastronomique de New York, The Spotted Pig, aurait soumis ses employés à des avances sexuelles non désirées depuis des années.

Friedman, dont le restaurant a remporté plusieurs étoiles Michelin, un prix de la Fondation James Beard et est connu comme un point chaud de célébrités dirigé par le chef April Bloomfield, aurait tâtonné plusieurs de ses employées en public et aurait exigé des relations sexuelles en groupe ou des photos nues par SMS. messages, le Fois rapports.

"Beaucoup d'autres ont également déclaré que travailler pour lui nécessitait de tolérer des baisers et des contacts quotidiens, des quarts de travail toute la nuit lors de soirées privées qui comprenaient du sexe et de la nudité en public, et de supporter les cris et les tâtonnements des invités qui sont les amis de M. Friedman&# x2019,&# x201D l'article lit.

Une serveuse de longue date, Natalie Saibel, a déclaré au Fois qu'en 2015, Friedman a passé ses mains sur ses fesses, puis son aine au milieu du restaurant, puis a plaisanté en disant qu'il cherchait dans ses poches un téléphone portable interdit. Une autre employée Amy Dee Richardson, qui était un gérant de bar en 2004, dit qu'il l'a mordue à la taille alors qu'il se penchait pour se cacher sous le bar.

Friedman, qui est également copropriétaire de New York&# x2019s Breslin Bar & Dining Room, John Dory Oyster Bar, Salvation Taco et White Gold Butchers en plus de San Francisco&# x2019s Tosca Cafe et L.A&# x2019s Hearth & Hound, a répondu à la allégations, en disant : « Certains incidents n'étaient pas tels que décrits, mais le contexte et le contenu ne sont pas la discussion d'aujourd'hui ». Je m'excuse maintenant publiquement pour mes actions. Il a ensuite déclaré que son comportement était décrit avec précision comme étant "cabrasif, grossier et franchement faux".

Plusieurs employés du restaurant ont déclaré avoir tenté de dénoncer le harcèlement, se confiant à Bloomfield, qui, selon eux, a rejeté leurs inquiétudes.

Pour les dernières actualités culinaires des célébrités et des chefs livrées directement dans votre boîte de réception,abonnez-vous à la newsletter People Food.

« Sa réponse a toujours été la même », déclare Trish Nelson, un ancien serveur. “𠆌𠆞st qui il est. Habituez-vous-y. Ou allez travailler pour quelqu'un d'autre.&apos”

Bloomfield a nié avoir évité le soutien et a déclaré dans un communiqué : « Dans les deux affaires impliquant des approches non invitées qui ont été portées à mon attention au fil des ans, j'ai immédiatement référé à la fois à notre avocat du travail externe et elles ont été traitées en interne. J'ai parlé à Ken des limites professionnelles et je me suis appuyé sur lui pour faire respecter nos politiques. Néanmoins, je pense que nous avons laissé tomber nos employés et je m'en excuse sincèrement.”

La nouvelle vient sur les talons du célèbre chef Mario Batali&# x2014qui serait un habitué du Spotted Pig&# x2014être accusé par quatre femmes de harcèlement sexuel et a annoncé qu'il se retire de son empire de la restauration et de son concert en tant que co-animateur de le mâcher.

&# x201C Les employés de Spotted Pig ont déclaré qu'ils y étaient régulièrement victimes ou témoins d'agressions sexuelles de la part de M. Batali, souvent avec la connaissance de M. Friedman&# x2019,&# x201D le Fois le rapport lit.

VIDÉO CONNEXE: Le célèbre chef Mario Batali accusé d'inconduite sexuelle par plusieurs femmes

D'autres chefs bien connus se sont tournés vers Twitter pour exprimer leur colère face au harcèlement sexuel dans l'industrie de la restauration. Anthony Bourdain a tweeté dimanche soir : “No. Croyez-moi. Lundi va vraiment être nul", a-t-il écrit. He then followed with: “It’s where you stand when the people you care about and admire do awful things that matters. Keeping head down and hoping it goes away? No.”

Chef Tom Colicchio also commented, writing, 𠇊nd no one should be surprised.”


Famed Restaurateur Ken Friedman Facing Accusations of Sexual Harassment by 10 Women

The owner of N.Y.C.'s Spotted Pig is the latest restaurateur to be accused of sexual harassment.

Ken Friedman is the latest high-profile restaurant owner to be accused of sexual harassment.

A day after sexual misconduct allegations against Mario Batali were reported, 10 women came forward on Tuesday in a New York Times article, describing how the owner of N.Y.C.’s famed gastropub The Spotted Pig has allegedly been subjecting his employees to unwanted sexual advances for years.

Friedman, whose restaurant has earned several Michelin stars, a James Beard Foundation award, and is known as a celebrity hot spot run by chef April Bloomfield, has reportedly groped several of his female employees in public and has demanded group sex or nude pictures via text messages, the Fois reports.

“Many others also said that working for him required tolerating daily kisses and touches, pulling all-night shifts at private parties that included public sex and nudity, and enduring catcalls and gropes from guests who are Mr. Friedman’s friends,” the article reads.

One longtime server Natalie Saibel told the Fois that in 2015 Friedman “ran his hands over her buttocks and then her groin” in the middle of the restaurant and then joked he was “searching her pockets for a forbidden cellphone.” Another employee Amy Dee Richardson, who was a bar manager in 2004, says he 𠇋it her on the waist as he bent down to duck under the bar.”

Friedman, who also co-owns New York’s Breslin Bar & Dining Room, John Dory Oyster Bar, Salvation Taco and White Gold Butchers in addition to San Francisco’s Tosca Cafe and L.A’s Hearth & Hound, responded to the allegations, saying, “Some incidents were not as described, but context and content are not today’s discussion. I apologize now publicly for my actions.” He then said his behavior is accurately described as �rasive, rude and frankly wrong.”

Several employees of the restaurant said they have attempted to come forward about the harassment, confiding in Bloomfield, who they say dismissed their concerns.

For the latest celebrity and chef food news delivered straight to your inbox,subscribe to the People Food newsletter.

“Her response was always the same,”says Trish Nelson, a former server. “‘That’s who he is. Get used to it. Or go work for someone else.&apos”

Bloomfield denied avoiding support, and said in a statement: “In the two matters involving uninvited approaches that were brought to my attention over the years, I immediately referred both to our outside labor counsel and they were addressed internally. I have spoken to Ken about professional boundaries and relied on him to uphold our policies. Nonetheless I feel we have let down our employees and for that I sincerely apologize.”

The news comes on the heels of celebrity chef Mario Batali—who is said to be a regular at The Spotted Pig�ing accused by four women for sexual harassment and announced he is stepping back from his restaurant empire and his gig as co-host of The Chew.

𠇎mployees of the Spotted Pig said they regularly experienced or witnessed sexual aggression by Mr. Batali there, often with Mr. Friedman’s knowledge,” the Fois report reads.

RELATED VIDEO: Celebrity Chef Mario Batali Accused of Sexual Misconduct by Multiple Women

Fellow well-known chefs have took to Twitter to express their anger surrounding sexual harassment in the restaurant industry. Anthony Bourdain tweeted on Sunday night: “No. Trust me. Monday is really gonna suck,” he wrote. He then followed with: “It’s where you stand when the people you care about and admire do awful things that matters. Keeping head down and hoping it goes away? No.”

Chef Tom Colicchio also commented, writing, 𠇊nd no one should be surprised.”


Famed Restaurateur Ken Friedman Facing Accusations of Sexual Harassment by 10 Women

The owner of N.Y.C.'s Spotted Pig is the latest restaurateur to be accused of sexual harassment.

Ken Friedman is the latest high-profile restaurant owner to be accused of sexual harassment.

A day after sexual misconduct allegations against Mario Batali were reported, 10 women came forward on Tuesday in a New York Times article, describing how the owner of N.Y.C.’s famed gastropub The Spotted Pig has allegedly been subjecting his employees to unwanted sexual advances for years.

Friedman, whose restaurant has earned several Michelin stars, a James Beard Foundation award, and is known as a celebrity hot spot run by chef April Bloomfield, has reportedly groped several of his female employees in public and has demanded group sex or nude pictures via text messages, the Fois reports.

“Many others also said that working for him required tolerating daily kisses and touches, pulling all-night shifts at private parties that included public sex and nudity, and enduring catcalls and gropes from guests who are Mr. Friedman’s friends,” the article reads.

One longtime server Natalie Saibel told the Fois that in 2015 Friedman “ran his hands over her buttocks and then her groin” in the middle of the restaurant and then joked he was “searching her pockets for a forbidden cellphone.” Another employee Amy Dee Richardson, who was a bar manager in 2004, says he 𠇋it her on the waist as he bent down to duck under the bar.”

Friedman, who also co-owns New York’s Breslin Bar & Dining Room, John Dory Oyster Bar, Salvation Taco and White Gold Butchers in addition to San Francisco’s Tosca Cafe and L.A’s Hearth & Hound, responded to the allegations, saying, “Some incidents were not as described, but context and content are not today’s discussion. I apologize now publicly for my actions.” He then said his behavior is accurately described as �rasive, rude and frankly wrong.”

Several employees of the restaurant said they have attempted to come forward about the harassment, confiding in Bloomfield, who they say dismissed their concerns.

For the latest celebrity and chef food news delivered straight to your inbox,subscribe to the People Food newsletter.

“Her response was always the same,”says Trish Nelson, a former server. “‘That’s who he is. Get used to it. Or go work for someone else.&apos”

Bloomfield denied avoiding support, and said in a statement: “In the two matters involving uninvited approaches that were brought to my attention over the years, I immediately referred both to our outside labor counsel and they were addressed internally. I have spoken to Ken about professional boundaries and relied on him to uphold our policies. Nonetheless I feel we have let down our employees and for that I sincerely apologize.”

The news comes on the heels of celebrity chef Mario Batali—who is said to be a regular at The Spotted Pig�ing accused by four women for sexual harassment and announced he is stepping back from his restaurant empire and his gig as co-host of The Chew.

𠇎mployees of the Spotted Pig said they regularly experienced or witnessed sexual aggression by Mr. Batali there, often with Mr. Friedman’s knowledge,” the Fois report reads.

RELATED VIDEO: Celebrity Chef Mario Batali Accused of Sexual Misconduct by Multiple Women

Fellow well-known chefs have took to Twitter to express their anger surrounding sexual harassment in the restaurant industry. Anthony Bourdain tweeted on Sunday night: “No. Trust me. Monday is really gonna suck,” he wrote. He then followed with: “It’s where you stand when the people you care about and admire do awful things that matters. Keeping head down and hoping it goes away? No.”

Chef Tom Colicchio also commented, writing, 𠇊nd no one should be surprised.”


Famed Restaurateur Ken Friedman Facing Accusations of Sexual Harassment by 10 Women

The owner of N.Y.C.'s Spotted Pig is the latest restaurateur to be accused of sexual harassment.

Ken Friedman is the latest high-profile restaurant owner to be accused of sexual harassment.

A day after sexual misconduct allegations against Mario Batali were reported, 10 women came forward on Tuesday in a New York Times article, describing how the owner of N.Y.C.’s famed gastropub The Spotted Pig has allegedly been subjecting his employees to unwanted sexual advances for years.

Friedman, whose restaurant has earned several Michelin stars, a James Beard Foundation award, and is known as a celebrity hot spot run by chef April Bloomfield, has reportedly groped several of his female employees in public and has demanded group sex or nude pictures via text messages, the Fois reports.

“Many others also said that working for him required tolerating daily kisses and touches, pulling all-night shifts at private parties that included public sex and nudity, and enduring catcalls and gropes from guests who are Mr. Friedman’s friends,” the article reads.

One longtime server Natalie Saibel told the Fois that in 2015 Friedman “ran his hands over her buttocks and then her groin” in the middle of the restaurant and then joked he was “searching her pockets for a forbidden cellphone.” Another employee Amy Dee Richardson, who was a bar manager in 2004, says he 𠇋it her on the waist as he bent down to duck under the bar.”

Friedman, who also co-owns New York’s Breslin Bar & Dining Room, John Dory Oyster Bar, Salvation Taco and White Gold Butchers in addition to San Francisco’s Tosca Cafe and L.A’s Hearth & Hound, responded to the allegations, saying, “Some incidents were not as described, but context and content are not today’s discussion. I apologize now publicly for my actions.” He then said his behavior is accurately described as �rasive, rude and frankly wrong.”

Several employees of the restaurant said they have attempted to come forward about the harassment, confiding in Bloomfield, who they say dismissed their concerns.

For the latest celebrity and chef food news delivered straight to your inbox,subscribe to the People Food newsletter.

“Her response was always the same,”says Trish Nelson, a former server. “‘That’s who he is. Get used to it. Or go work for someone else.&apos”

Bloomfield denied avoiding support, and said in a statement: “In the two matters involving uninvited approaches that were brought to my attention over the years, I immediately referred both to our outside labor counsel and they were addressed internally. I have spoken to Ken about professional boundaries and relied on him to uphold our policies. Nonetheless I feel we have let down our employees and for that I sincerely apologize.”

The news comes on the heels of celebrity chef Mario Batali—who is said to be a regular at The Spotted Pig�ing accused by four women for sexual harassment and announced he is stepping back from his restaurant empire and his gig as co-host of The Chew.

𠇎mployees of the Spotted Pig said they regularly experienced or witnessed sexual aggression by Mr. Batali there, often with Mr. Friedman’s knowledge,” the Fois report reads.

RELATED VIDEO: Celebrity Chef Mario Batali Accused of Sexual Misconduct by Multiple Women

Fellow well-known chefs have took to Twitter to express their anger surrounding sexual harassment in the restaurant industry. Anthony Bourdain tweeted on Sunday night: “No. Trust me. Monday is really gonna suck,” he wrote. He then followed with: “It’s where you stand when the people you care about and admire do awful things that matters. Keeping head down and hoping it goes away? No.”

Chef Tom Colicchio also commented, writing, 𠇊nd no one should be surprised.”