Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Notre ode aux frites au fromage

Notre ode aux frites au fromage


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Rejoignez-nous dans cette célébration de l'amidon et des produits laitiers

Oh fromage frit, comment je t'aime ? Laissez-moi compter les chemins...

Sérieusement, qui ne s'énerve pas en entendant les mots "Frites au fromage?" Ils combinent deux des délices culinaires les plus délicieux du monde et forment un plat magique qui leur est propre.

Des frites gluantes aux frites au fromage absolument étouffées, nous pouvons préparer un repas à partir de n'importe lequel de ces délicieux plats d'accompagnement. Ainsi, en l'honneur de la beauté et de la perfection des frites au fromage, nous avons écrit une ode aux amateurs pour exprimer notre gratitude infinie pour cette délicieuse nourriture. Profitez de notre chansonnette (et des photos) :

Oh, Cheese Fry, nous t'aimons dans ta forme la plus simple...

(Imgur)

Mais quand nous vous voyons comme une frite de gaufres, comment pourrions-nous nous sentir désespérés ?

Lorsque vous êtes couvert de fromage Colby-Jack,

(Imgur)

Ou agrémenté d'une cuillerée de crème sure,

(Imgur)

Tu as l'air si bon avec du piment aussi, ça nous donne envie de crier !

(Imgur)

Nous t'aimons quand tu es propre,

(Imgur)

Nous t'aimons quand tu es en désordre,

(Imgur)

Une chose est sûre...

(Imgur)

Tu seras toujours notre bestie !

(Imgur)


Une ode aux pommes de terre

Ah, la pomme de terre. Alors que le mois national des amateurs de pommes de terre est peut-être terminé, notre amour pour ce légume fantastique ne cessera jamais. En tant que l'un des légumes les plus polyvalents, il existe de nombreuses façons de le préparer pour s'adapter à vos goûts et à vos repas. Que votre préféré soit la purée de pommes de terre, les frites ou le gratin, vous êtes au bon endroit. Nous avons compilé notre liste des 7 meilleures façons de préparer la merveilleuse pomme de terre. Amateurs de pommes de terre, réjouissez-vous !


Ode au cheesecake

Gâteau au fromage, oh gâteau au fromage,
Tu fais sourire ma bouche à chaque bouchée que je prends.
Rien qu'en pensant à toi, je suis pratiquement assis dans un lac (de bave…)
Une grosse tranche de style new-yorkais juste quand je me réveille,
Ou un Chocolat Divin crémeux et sucré qui fera trembler mes genoux.
Préparez du cheesecake ultra-facile pour que vous puissiez trouver votre solution même pendant un… tremblement de terre.
Il est temps d'aller à la cuisine, j'ai un bonbon crémeux à cuire.
Ce poème est enfin terminé, c'était presque plus que ce que je pouvais supporter –
Ma comptine impulsive de freestyle, mon ode au cheesecake bien-aimé.

Si ce blog était écrit par moi-même à tous mes collègues, je pourrais laisser le tout vide. Ils connaissent tous mon amour profond et durable pour tout ce qui concerne le gâteau au fromage. Mais à la place, je t'ai offert tout ce poème qui vaut la peine de grincer des dents. C'est venu directement du coeur. De rien!

Il y a tellement de raisons pour lesquelles le cheesecake bouleverse mon monde, et il y en a probablement d'autres que vous pourriez tous nommer auxquelles je n'ai pas pensé. Je vais vous donner mon top cinq et vous laisser partir de là.

1. Cela a rendu cette ville célèbre.

Peut-être pas tout à fait vrai. En fait, c'est surtout une exagération.

Mais c'est certainement en haut de la liste des choses à manger chaque fois que j'y vais. Épais, crémeux et incroyablement riche, Cheesecake new yorkais fait partie de ces desserts qui relèvent de la catégorie « mes yeux sont plus gros que mon ventre ». Je refuse de partager, mais à mi-chemin de l'énorme tranche servie dans mon assiette, je m'essouffle toujours.

Un avantage du fait maison ? Vous pouvez trancher la taille que vous voulez (mais croyez-moi, commencez petit !) Notre délicieuse recette comprend un peu de zeste de citron pour ajouter une note lumineuse et équilibrer la saveur de fromage.

2. Vous pouvez le superposer à un autre classique pour un dessert épatant.

Avec une couche inférieure de garniture de gâteau au fromage, la première tranche de cette tarte à la citrouille apparemment traditionnelle se transforme en un événement. Personne ne s'attend à la douce surprise à l'intérieur, mais ils sont certainement heureux qu'elle soit là. Tarte au fromage à la citrouille, toutes les personnes. Cela plaît à tous les sens.

3. Est-ce que tout s'améliore lorsque vous ajoutez du chocolat ?

Divin parce qu'il l'est. Du velours parce que chaque bouchée est onctueuse, onctueuse, onctueuse. Gâteau au fromage velouté au chocolat divin, comme ton dessert en petite robe noire. Il classe en toute occasion. Goûte sacrément incroyable aussi!

4. Habillez-le comme vous le souhaitez

Vous pouvez l'habiller simplement. Vous pouvez l'habiller avec fantaisie. Vous n'avez pas du tout besoin de l'habiller (risqué !)

Parfois, un dessert aussi bon mérite d'être mis en valeur. Habillé d'or(en caramel) avec des chaussons incrustés de bijoux (délicieuses noix de pécan en croûte). Fantaisie, fantaisie. Gâteau au fromage au caramel et aux pacanes est une façon pas si subtile d'amplifier le classique. Il faut presque le dire avec arrogance, le petit doigt en l'air : Cahr-mel Peh-cahn. Délice.

5. Les cheesecakes sont relativement simples à faire.

Cette Gâteau au fromage facile est plus simple que simple. Et cela fait une quantité plus petite que toutes les recettes énumérées ci-dessus, au cas où vous espériez être un peu plus doux pour votre tour de taille, tout en satisfaisant votre dent de fromage.

Vous n'avez pas besoin de dire à votre famille et à vos amis que ce dessert était un jeu d'enfant. Ce qu'ils ne savent pas vous rend encore plus beau. Je pense que tous ces éloges pourraient appeler une autre tranche !

Une fois que vous avez cuit, dévoré et apprécié ces gâteaux au fromage, prenez un moment pour les noter et les revoir. Ne soyez pas timide, criez votre amour pour ce délice classique dans toute la section des recettes.

Et comme toujours, partagez une tranche ou deux avec vos proches. Il existe de nombreuses autres recettes pour ce dessert crémeux sur notre site recherchez "cheesecake" sur notre page de recettes. Vous ne serez pas déçu !


1. Sur la cuisinière, mélanger et chauffer le porc, le bœuf, les petits pois, les carottes et les oignons dans une poêle à frire.

2. À feu doux, ajoutez une louche de votre sauce préférée pour la réchauffer. Réservez une autre louche pour le placage. Cuire le mélange environ 3 à 5 minutes.

1. Dans une petite friteuse, chauffer l'huile de canola à 375 °F et ajouter les pommes de terre hachées. Faites frire les pommes de terre pendant 3 minutes pour les rendre encore plus croustillantes.

2. Retirez les frites de l'huile puis saupoudrez-les de sel d'ail.

Garniture et placage

1. Placer les frites sur une assiette en premier. Ajoutez ensuite le fromage en grains. La louche réservée du mélange de sauce est ensuite ajoutée aux frites et au fromage en grains avec le mélange The Works évidé sur le dessus.


Ode aux frites

Blake Lingle, cofondateur et copropriétaire du restaurant Boise Fry Company de l'Idaho, a écrit une ode aux frites intitulée « Fries ! Un guide illustré de la nourriture préférée du monde. (Photo: Princeton Architectural Press via AP)

NEW YORK - Frites ou cuites au four, saupoudrées d'huile de truffe ou parfumées d'herbes émiettées, les frites sont un plat durable, imaginé ou servi simplement dans le monde entier.

Mais que savons-nous VRAIMENT de l'histoire de la pomme de terre en tranches modestes, ou dans un sens plus large, de l'igname, du gombo ou de n'importe quel légume qui peut être, eh bien, tranché et frit, sauté ou rôti, enrobé ou pané. Les blogs, les livres et les recettes abondent. Ajoutez au disque un nouveau livre kitsch, « Fries ! Un guide illustré de la nourriture préférée du monde », par un restaurateur du cœur du pays de la pomme de terre, Boise, Idaho.

Blake Lingle, co-fondateur et co-propriétaire de la Boise Fry Company, avec quatre emplacements là-bas et un à Portland, Oregon, s'amuse avec son petit guide, écrit non pas pour le gourmet inconditionnel ou l'historien de l'alimentation mais le reste de nous - juste de vieux amateurs de pommes de terre.

Lingle précise qu'il n'est pas un spécialiste de l'alimentation. Pour résumer l'histoire des frites, il a élargi leur définition au-delà des pommes de terre tranchées, pour inclure les ignames, les patates douces et autres légumes préparés de différentes manières. Là réside une conjecture intéressante.

Par exemple, l'une des références précédentes à la friture est le Lévitique de la Bible, 2 : 7 pour être exact : « Si votre offrande de grain est cuite dans une poêle, elle doit être faite de la meilleure farine et d'un peu d'huile d'olive. » Est-il possible qu'un légume se soit retrouvé dans la poêle, se demande Lingle. Le livre des Nombres fait référence aux concombres et aux poireaux, entre autres, dans 11:5.

Certains historiens prétendent que les Égyptiens faisaient frire des aliments dès 2500 av. Lingle parie que les légumes étaient parmi eux.

Mais les Romains ont écrit des choses, y compris ce qui est considéré comme le plus ancien livre de cuisine du monde, l'Apicius, probablement compilé entre la fin du IVe et le début du Ve siècle après JC. Il comprend une recette de poulet frit avec des légumes frits. Lingle n'a trouvé aucune preuve, cependant, que les légumes ont été tranchés.

Plus précisément et ailleurs dans le monde, il est probable que des pommes de terre tranchées aient été incluses dans un plat andin appelé Pachamanca pendant l'empire Inca. Si tel est le cas, les alevins andins sont antérieurs aux alevins européens de quelques centaines d'années. Les Espagnols ont volé la pomme de terre, et peut-être la patate douce, aux Incas et l'ont apportée en Europe, a déclaré Lingle.

Mais c'est un journaliste belge, Jo Gerard, qui a affirmé que des pommes de terre en tranches étaient frites avec du poisson dans son pays à la fin des années 1600, avant la même affirmation des Français de trois quarts à un siècle, a déclaré Lingle.

Les Belges reprochent aux Américains d'avoir donné par erreur le nom de frites lorsqu'ils ont confondu des soldats belges francophones en possession d'une sorte d'esculents frits avec des soldats français francophones pendant la Première Guerre mondiale.

Quoi qu'il en soit, la Belgique semble consommer plus de frites par habitant que tout autre pays, a déclaré Lingle.

"Il semble y avoir une certaine quantité d'informations contradictoires", a-t-il ajouté dans une récente interview. "Je ne sais pas quelle est la vraie réponse."

Les frites restent partout sur la carte, comme accompagnement par défaut dans les Amériques et en Europe, et souvent considérées parmi les plats nationaux de Grande-Bretagne et de Belgique lorsqu'elles sont servies avec du poisson et des moules, respectivement, a déclaré Lingle.

Alors, où sont cultivées la plupart des pommes de terre ?

Il y a cinquante ans, la Chine était le cinquième producteur mondial derrière l'URSS, l'Allemagne, la Pologne et les États-Unis. Aujourd'hui, la Chine est le plus grand producteur, écrit Lingle. Mais en termes de consommation de pommes de terre et de frites par habitant, les Américains mangent deux fois plus de pommes de terre que les Chinois.

Il n'existe pratiquement aucune recherche sur la consommation de frites par pays, au-delà du marché des frites surgelées, écrit Lingle. La plupart des frites sont initialement cuites dans des usines et cuites à nouveau dans les maisons, les restaurants et les « friteries ».

Une chose est sûre : les chefs s'en donnent à cœur joie, a déclaré Lingle. Beaucoup coupent à la main, inventent des enrobages et des trempettes signature et expérimentent des techniques souvent réservées à d'autres aliments, telles que la déshydratation et le sous vide, la méthode consistant à sceller les aliments dans des sacs en plastique puis à les placer dans des bains-marie ou à la vapeur.

Et puis il y a la question du hasch brown. Sont-ils des frites ?

"Oui, je pense que les pommes de terre rissolées sont des frites", a déclaré Lingle en riant. "S'il a été tranché puis cuit d'une manière ou d'une autre, c'est, à mon avis, une frite."

Copyright 2016 La Presse Associée. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


Les repas de la semaine de Sara : Saison 3

Le hamburger est tellement américain et apprécié que même le baseball et le rock'n'roll sont des cultes extraterrestres et obscurs. On les mange toute l'année, à toute heure du jour ou de la nuit, nature ou fantaisie. Vous vous souvenez de Wimpy ? Au plus profond de notre âme, nous partageons presque tous le dessin animé La faim monomaniaque d'Everyman, qui l'a poussé à proposer encore et encore exactement le même deal à son pote Popeye : « Je vous paierai volontiers mardi pour un hamburger aujourd'hui. "

J'aime aussi les hamburgers, mais je suis au moins légèrement discriminant. J'ai besoin de savoir ce qui est entré dans mon hamburger. Et la meilleure façon d'être sûr du pedigree de votre hamburger est de hacher la viande vous-même. C'est plus facile que vous ne l'imaginez. Tout ce dont vous avez besoin est un hachoir à viande sur pied ou un accessoire à votre batteur sur socle. (Kitchen Aid en fait un très bon). Vous pouvez également commander un mélange de viande hachée fiable en ligne - voir les sources ci-dessous - ou rechercher un bon boucher, comme nous l'avons fait à Philadelphie chez Esposito. (Au fait, ne pensez-vous pas que Jordan est un sosie du jeune Bill Murray ?)

Ce spectacle est donc une ode aux hamburgers… avec un petit clin d'œil à leur éternel acolyte, les frites. Chaque nuit est une bonne nuit pour un hamburger.

Où le spectacle a-t-il l'air dans votre coin de pays ?
Cliquez ici pour en savoir plus!


Cheez Whiz maison

Vous aimez le Cheez Whiz fait maison et vous voulez encore plus de recettes de friandises à la malbouffe faites maison ? Prenez une copie de mon livre de cuisine Collations classiques fabriquées à partir de zéro : 70 versions maison de vos friandises de marque préférées sur Amazon, Barnes & Noble ou votre librairie indépendante locale !

Comme je viens de l'ouest de la Pennsylvanie et non de l'est, ma familiarité emblématique avec les sandwichs s'est toujours concentrée sur le jambon haché ou le kolbassi au lieu des cheesesteaks.

Et que ce soit pour le meilleur ou pour le pire (je n'essaie pas de déclencher une autre guerre culturelle de l'Autorité palestinienne), nous ne mettons pas Cheez Whiz sur nos produits de porc là-bas dans le &ldquoBurgh.

En fait, à part un flirt à l'époque universitaire avec la marque Tostitos &ldquoqueso&rdquo dans un bocal, je suis resté à l'écart des pâtes à tartiner gélatineuses de toutes sortes.

Photo : Casey Barbier

Au lieu de cela, j'ai préféré faire fondre du cheddar râpé sur mes nachos ou jeter quelques morceaux de Velveeta dans ma sauce macaroni au fromage si nécessaire.

Je ne suis pas sûr d'avoir déjà goûté du vrai Cheez Whiz dans ma jeune vie, pour être tout à fait franc.

Mais quand j'ai reçu une demande de lecteur pour une recette de Cheez Whiz maison après avoir publié mon ode nostalgique aux nachos de poulet, comment pourrais-je dire non ?

De plus, j'avais un as dans ma manche sous la forme de Grant Achatz.

Oui, ce Grant Achatz, chef moderne extraordinaire, celui dont les recettes m'ont encouragé à acheter des choses comme d'énormes pots de lécithine de soja pour du pop-corn au caramel sous forme de mousse, et à déshydrater le bacon dans mon four pendant des heures.

Photo : Casey Barbier

La recette suivante a été inspirée à l'origine par la garniture au fromage d'Alinea&rsquos Cheese, dans un plat de craquelins, mais&hellip it&rsquos beaucoup, beaucoup plus facile.

Faire du Cheez Whiz maison ne nécessite pas de techniques trop compliquées, d'ingrédients ésotériques ou de connaissances de qualité professionnelle.

Je suis la preuve vivante que vous pouvez réussir cela dans une vieille cuisine ordinaire. (Avec un poêle qui fonctionne à peine, même.)

C'est si facile, en fait, que pendant que je travaille dur pour préparer les bretzels doux pour nos soirées télé, mon mari non-cuisinier prend l'initiative de fabriquer le Cheez Whiz et ne le transpire pas du tout.

Photo : Casey Barbier

La recette a été modifiée et ajustée encore et encore au fil des ans, et c'est le point où j'en suis vraiment satisfait.

Si vous avez déjà cassé une puce dans un pot de gélatineux queso, cette version onctueuse et veloutée sera une révélation.

Pas de charges, pas de liants, juste des produits laitiers crémeux et des épices.

Regardez la vidéo et obtenez la recette ci-dessous pour faire votre propre Cheez Whiz maison pour une gratification (presque) instantanée.


Avis des clients

Meilleurs avis aux États-Unis

Un problème est survenu lors du filtrage des avis. Veuillez réessayer plus tard.

Ce livre est une lecture vraiment agréable ! Le style littéraire de Lingle combine le journalisme alimentaire de Michael Pollan, avec la chimie et la nerdiness historique d'Alton Brown, avec l'humour léger de Dave Barry. Bien que ce soit une ode fantasque autoproclamée à la frite, je me suis en fait retrouvé à apprendre un peu entre les rires et les rires. Comme tout grand enseignant, la passion de Lingle pour son sujet est palpable, mais il a donc un talent pour présenter son matériel de manière accessible et créative. Mon préféré était l'organigramme de la cuisson d'une frite. Mais ce qui est également impressionnant, c'est la quantité de recherche qui a clairement été consacrée à ce petit livre. Il n'y a que 5 chapitres, mais ils contiennent en moyenne 15 à 20 citations chacun. C'est plus par chapitre que la thèse universitaire de la plupart des gens. Et son exploration du sujet l'emmène partout dans le monde, explorant comment chaque culture a abordé la friture des pommes de terre. Je ne savais pas qu'il y avait une telle diversité dans la façon dont on pouvait créer une frite. Je suis maintenant inspiré pour essayer d'en faire plus par moi-même à la maison et j'utiliserai ce livre comme guide.

Un excellent cadeau pour tout gourmand ou amateur de frites qui souhaite ré-explorer ce qu'il pensait savoir sur un favori universel.


Une ode à la poutine des accros du fromage

Alors c'est vrai que je n'avais jamais réalisé que tant de gens n'avaient jamais été initiés à la merveilleuse invention qu'est la POUTINE.

Traditionnellement, la poutine est faite de frites, de fromage en grains et de sauce au bœuf. C'est le paradis sur une fourchette. Il existe des substituts moins chers qui utilisent de la mozzarella râpée à la place du caillé frais et pour moi, c'est toujours délicieux, je préfère que ça mette un frein, mais les traditionalistes me fuiraient s'ils entendaient cela.

Poutine tient un rôle très important dans mon adolescence. Un jour de ma dernière année de lycée, je commandais mes frites et sauces traditionnelles (presque quotidiennes) à la cafétéria et je suppose que la dame m'a mal entendu ou avait de la poutine sur le cerveau (qui ne le ferait pas honnêtement, comme je l'ai dit, c'est le paradis) et accidentellement ajouté du fromage avant ma sauce.

J'ai essayé d'attirer son attention pour l'arrêter ou le réparer, mais j'étais en train de faire la queue et je ne pouvais rien y faire. Je n'ai pas demandé ce morceau de délice, bon sang, j'ai la PCU ! Je ne savais même pas que c'était le paradis. Mon évaluation honnête de la situation était la suivante : ce n'est pas de la viande, elle ne peut pas contenir autant de protéines. droit. ”

Alors je me suis dit, un jour ne va pas me tuer. Je vais juste revenir à l'ancien fiable (alias frites et sauce) demain. Alors je suis allé m'asseoir et manger…. et mordre dans le CIEL. (Je suis un écrivain et pleinement conscient que cette quantité de répétition n'est pas nécessaire et même ridicule, mais je suis désespéré de souligner un point ici)

La poutine a exercé sa magie éternelle sur moi et j'ai été frappée. Tellement épris que j'ai mangé de la poutine TOUS LES JOURS à l'école pendant UN MOIS ENTIER! Ensuite, je suis entré et j'ai pris mon niveau de PHE et il est revenu à environ 1400umol/L et ma mère me dit que ton niveau est fou, qu'est-ce que tu fais ? Et je dis RIEN. Tout ce que je fais, c'est manger de la poutine pour le déjeuner tous les jours….

Ai-je eu des ennuis. Mais pour être juste, je ne savais pas combien de protéines il y avait dans les frites, la sauce ou le fromage. Ma mère et moi n'avons pas fait mon régime ensemble, et je n'ai jamais compté ma consommation pendant cette période, donc je ne le savais vraiment pas.

Malheureusement, même si je savais mieux (pas par les livres combien le fromage valait réellement dans le phe) juste que c'était interdit, comme je l'ai dit, j'étais amoureux et j'ai depuis passé les 15 dernières années de ma vie à tricher sur mon régime en me faufilant des poutines chaque fois que je le pouvais. Je considère sérieusement cela comme un ajout.

Je suis un accro au fromage. Je pense que je serai toujours un accro du fromage et je pense que je le serai toujours, dans 10 ans (à moins que la PCU ne soit guérie) sur mon honneur…”

Je pense que je n'ai peut-être pas autant de problème avec cela, certaines des options de fromage dont je vois les Américains parler m'étaient disponibles. Si j'avais un fromage râpé FONDANT à moitié décent et que je pouvais faire une poutine quand je le voulais, je le ferais TOTALEMENT. Mais le fromage chaud non fondant de Cambrooke ne me donne tout simplement pas l'expérience complète de la poutine et me laisse convoiter

Si je pouvais revenir en arrière et revivre ce jour en sachant ce qu'il m'a fait maintenant. J'aurais dit : "Pouvez-vous en faire un autre ? Je suis allergique au fromage, ce qui est fait est fait et tout ce que je peux faire maintenant, c'est avertir les PCU de rester à l'écart d'un aliment que vous ne pouvez pas toujours intégrer à votre alimentation. Si vous en tombez amoureux, vous continuez à y revenir, même si cela vous fait mal.

Tout cela pour dire si VOUS n'avez pas de PCU ou si vous avez une excellente option de fromage fondant qui contient peu de protéines. vous devriez TOTALEMENT faire ceci pour le dîner ce soir !

Pour ceux qui aimeraient se joindre à mon programme de traitement des accros du fromage, cliquez ICI


Jeudi 3 octobre 2013

Ode aux frites

Je suis tombée amoureuse de Pablo Neruda en 2009 quand mon mari m'a donné "Vingt poèmes d'amour et une chanson de désespoir." Je n'avais jamais entendu parler de Neruda auparavant (Désolé amateurs de poésie, je sais que Neruda est l'un de ces poètes super aimés, aimé par les lecteurs de poésie et les étudiants diplômés en écriture des collèges d'arts libéraux modernes..). J'ai gardé ce livre par mon chevet et je lisais les poèmes, certains encore et encore, presque tous les soirs. Quatre ans plus tard, je chéris toujours ces poèmes et parfois avec l'intention d'ouvrir le livre, je regarderai la couverture et la trouverai réellement satisfaisante.
Au printemps dernier, j'ai eu le privilège de découvrir le "Toutes les odes" dans mon cours d'écriture créative. Un poème qui m'a frappé et qui est resté est " Ode aux frites " qui m'a fait penser à quel point c'est incroyable d'avoir la capacité de faire en sorte que les frites semblent ainsi (je ne trouve pas le mot parfait) J'ai mangé des frites divines mais Neruda a battu toutes celles que j'ai jamais mangées.


Ode aux frites, de Pablo Neruda
Traduit par Ken Krabbenhoft

Qu'est-ce qui grésille
en ébullition
huile
est le monde
plaisir:
français
frites
aller
dans la casserole
comme le cygne du matin
neigeux
plumes
et émerger
demi-doré de l'olive
ambre crépitant.

Ail
leur prête
son arôme terreux,
son épice,
son pollen qui a bravé les récifs.
Puis,
habillé
un nouveau
en costumes d'ivoire, ils remplissent nos assiettes
avec abondance répétée,
et la délicieuse simplicité du terroir.


Voir la vidéo: ON RECRÉE LES SAUCES McDonalds A LA MAISON! Creamy Deluxe, Pomme-frites (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Fenrizahn

    Oui, c'est toute la fiction

  2. Seabright

    Le portail est excellent, je le recommanderai à mes amis!

  3. Doughlas

    Tous avec le ng à venir!

  4. Abantiades

    Je partage complètement votre opinion. C'est une bonne idée. Je t'encourage.

  5. Duane

    Il s'abstient de commenter.

  6. Nikokinos

    Oui c'est le cas...



Écrire un message