Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Anthony Bourdain produira un film sur l'histoire du gaspillage alimentaire

Anthony Bourdain produira un film sur l'histoire du gaspillage alimentaire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ce documentaire montrera les ramifications du gaspillage de 1,3 tonne de nourriture chaque année

Ce film aborde « l'un des plus grands problèmes du 21e siècle ».

Antoine Bourdain a été sur une lancée récemment avec des projets dont sa série CNN, Pièces inconnues; un nouveau livre, Les appétits : un livre de cuisine; et une tournée de conférences dans tout le pays. Son dernier projet est la production d'un documentaire intitulé Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire, qui se concentrera sur la façon dont le gaspillage alimentaire affecte le monde.

Le but du film est de faire la lumière sur ce problème mondial qui gaspille des tonnes de nourriture au lieu de finir dans les assiettes de ceux qui ont faim.

« Les chefs ont été à la pointe des efforts pour lutter de manière responsable contre le problème du gaspillage alimentaire, peut-être parce qu'ils sont douloureusement conscients, plus que d'autres, du volume énorme d'aliments nutritifs parfaitement utilisables qui pourraient autrement nourrir les personnes dans le besoin, étant jetés dans nos restaurants », a expliqué Bourdain dans un communiqué.

Le film, co-réalisé par Gagnant d'un Emmy Award les cinéastes Nari Kye et Anna Chai, mettront en vedette d'autres chefs célèbres Massimo Bottura, Dan Barber et Danny Bowien, selon D'abord nous nous régalons.


Une critique du documentaire sur la nourriture, “Wasted! L'histoire du gaspillage alimentaire”

Je viens de regarder un documentaire convaincant sur Amazon Prime concernant le gaspillage alimentaire. Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire, est un film d'Anna Chai et Nari Kye, et est narré par le seul et unique chef Anthony Bourdain.

Le gaspillage alimentaire dans ce pays est un problème grave. C'est un sujet que nous balayons sous le tapis. Non seulement les déchets alimentaires contribuent à la famine dans ce pays, mais ils polluent l'air que nous respirons plus que le monoxyde de carbone.

Mettons certains faits en perspective. Le contenu ci-dessous est tiré directement du Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire dossier de presse:

« Pouvez-vous imaginer si chaque fois que vous ouvriez votre portefeuille, un tiers de votre argent tombait - et que vous ne faisiez rien à ce sujet ? Considérez le fait qu'un tiers de la nourriture cultivée chaque année pour la consommation humaine n'est jamais consommée - pour une raison ou une autre, elle finit à la poubelle. C'est 218 milliards de dollars - ou 1,3 milliard de tonnes - de nourriture par an. En Amérique, les familles jettent environ 25 % de la nourriture et des boissons qu'elles achètent à un coût de 1 365 $ à 2 275 $ par an. Pourtant, dans le même temps, 800 millions de personnes dans le monde meurent de faim. C'est un problème, mais qui ne manque pas de solutions.

La Fondation Rockefeller a soutenu Zero Point Zero Films et Anthony Bourdain pour exposer l'ampleur de ce problème à l'échelle mondiale, tout en montrant des changements simples que nous pouvons tous apporter pour manger plus et gaspiller moins. GASPILLÉ! L'histoire du gaspillage alimentaire met en vedette des chefs-héros comme Bourdain, Dan Barber, Mario Batali, Massimo Bottura et Danny Bowien, et montre comment toute action, même minime, peut conduire à de nouvelles façons d'utiliser plus de nourriture. nourrir plus de personnes, réduire les dommages environnementaux, stimuler la technologie et les entreprises et, en fin de compte, améliorer la santé et le bien-être de tous les citoyens du monde entier.”

Le gaspillage alimentaire est une chose à laquelle je n'avais jamais vraiment pensé jusqu'à ce que je commence à faire du bénévolat chaque semaine à The LA Kitchen. The LA Kitchen est une organisation à but non lucratif spécialisée dans la création de repas à base de plantes à partir de produits locaux donnés par diverses entreprises. Nous ne gaspillons rien dans la cuisine. Les articles sont mis dans des bacs de recyclage, de poubelle ou de compost. C'est une pratique obligatoire en cuisine.

Après avoir regardé ce film, j'ai été dégoûté de voir combien nous gaspillons de la nourriture à travers le monde. Je ne savais pas que 90 % des déchets alimentaires américains finissent dans des décharges, où ils créent de grandes quantités de méthane, un gaz à effet de serre bien pire que le CO2. Saviez-vous qu'une tête de laitue peut mettre jusqu'à 25 ans à se décomposer dans une décharge ? 25 ans! Avec quoi ? Pourquoi personne n'en parle ?

J'ai commencé à réfléchir à ce que je peux faire dans ma maison pour éviter moins de gaspillage alimentaire ? Croyez-le ou non, il y a des choses simples que la personne moyenne peut faire au niveau local. Je vis dans un immeuble, donc nous n'avons pas de bac à compost. Cependant, il existe des sites de dépôt autour de Los Angeles où vous pouvez apporter vos articles compostables et faire un don. Pour les propriétaires, vos poubelles vertes ne vous permettent généralement pas de mettre des déchets alimentaires, mais vous pouvez appeler le département des travaux publics du comté de LA et leur demander comment vous vous débarrassez des déchets alimentaires pour le compostage. Il ne faut pas tant d'efforts pour aider. Si vous avez le temps de regarder Facebook et de faire défiler Instagram, vous avez la possibilité d'aider à éviter le gaspillage alimentaire inutile, moi y compris.

Que se passe-t-il dans le monde pour remédier à cette situation, demandez-vous ? La Corée du Sud, le Japon, l'Italie et la France (et d'autres pays européens) ont promulgué des lois pour empêcher les déchets alimentaires de finir dans les décharges et devinez quoi ? Ça marche.

Il y a une bière appelée Toast Ale, qui est faite de restes de pain. Oui, du pain !! Il est originaire du Royaume-Uni et est maintenant produit par Chelsea Craft Brewing Company à New York. L'homme derrière cette production s'appelle Tristram Stuart. Il combat le problème du gaspillage alimentaire depuis 15 ans.

Le chef Dan Barber dirige le restaurant Blue Hill à New York et Blue Hill à Stone Barns dans la vallée de l'Hudson et est un autre défenseur de la nourriture sans gaspillage. Le chef Dan traite ses produits comme un concept de viande de la ferme à la table. Il utilise tous les produits, peu importe à quoi ils ressemblent, et crée des plats fantastiques pour son restaurant.

Au Japon, ils ont créé un lisier « éco-alimentaire » fabriqué à partir de déchets alimentaires humains. Le lisier agit comme un probiotique et est disponible pour les éleveurs de porcs qui économisent de l'argent et élèvent de délicieux produits à base de porc.

Il y a une école à la Nouvelle-Orléans qui enseigne aux enfants les bases du compostage et de la culture des aliments à l'école et montre que si les enfants sont impliqués dans le processus de production de nourriture, ils sont plus disposés à essayer les fruits et légumes qu'ils ont cultivés !

Je peux continuer encore et encore sur ce sujet. Il suffit de regarder le film. Laissez-le pénétrer. Passez à l'action, même sous la plus petite des formes. Reconnaissez que nous jouons tous un rôle dans le gaspillage alimentaire quotidien, que vous vouliez l'admettre ou non. Il est temps de changer, même dans les moindres efforts. Un effort vaut mieux que pas d'effort à mon avis.


Une critique du documentaire sur la nourriture, “Wasted! L'histoire du gaspillage alimentaire”

Je viens de regarder un documentaire convaincant sur Amazon Prime concernant le gaspillage alimentaire. Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire, est un film d'Anna Chai et Nari Kye, et est narré par le seul et unique chef Anthony Bourdain.

Le gaspillage alimentaire dans ce pays est un problème grave. C'est un sujet que nous balayons sous le tapis. Non seulement les déchets alimentaires contribuent à la famine dans ce pays, mais ils polluent l'air que nous respirons plus que le monoxyde de carbone.

Mettons certains faits en perspective. Le contenu ci-dessous est tiré directement du Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire dossier de presse:

« Pouvez-vous imaginer si à chaque fois que vous ouvriez votre portefeuille, un tiers de votre argent tombait - et que vous ne faisiez rien à ce sujet ? Considérez le fait qu'un tiers de la nourriture cultivée chaque année pour la consommation humaine n'est jamais consommée - pour une raison ou une autre, elle finit à la poubelle. C'est 218 milliards de dollars - ou 1,3 milliard de tonnes - de nourriture par an. En Amérique, les familles jettent environ 25 % de la nourriture et des boissons qu'elles achètent à un coût de 1 365 $ à 2 275 $ par an. Pourtant, dans le même temps, 800 millions de personnes dans le monde meurent de faim. C'est un problème, mais qui ne manque pas de solutions.

La Fondation Rockefeller a soutenu Zero Point Zero Films et Anthony Bourdain pour exposer l'ampleur de ce problème à l'échelle mondiale, tout en montrant des changements simples que nous pouvons tous apporter pour manger plus et gaspiller moins. GASPILLÉ! L'histoire du gaspillage alimentaire met en vedette des chefs-héros comme Bourdain, Dan Barber, Mario Batali, Massimo Bottura et Danny Bowien, et montre comment toute action, même minime, peut conduire à de nouvelles façons d'utiliser plus de nourriture. nourrir plus de personnes, réduire les dommages environnementaux, stimuler la technologie et les entreprises et, en fin de compte, améliorer la santé et le bien-être de tous les citoyens du monde entier.”

Le gaspillage alimentaire est une chose à laquelle je n'avais jamais vraiment pensé jusqu'à ce que je commence à faire du bénévolat chaque semaine à The LA Kitchen. The LA Kitchen est une organisation à but non lucratif spécialisée dans la création de repas à base de plantes à partir de produits locaux donnés par diverses entreprises. Nous ne gaspillons rien dans la cuisine. Les articles sont mis dans des bacs de recyclage, de poubelle ou de compost. C'est une pratique obligatoire en cuisine.

Après avoir regardé ce film, j'ai été dégoûté de voir combien nous gaspillons de la nourriture à travers le monde. Je ne savais pas que 90 % des déchets alimentaires américains finissent dans des décharges, où ils créent de grandes quantités de méthane, un gaz à effet de serre bien pire que le CO2. Saviez-vous qu'une tête de laitue peut mettre jusqu'à 25 ans à se décomposer dans une décharge ? 25 ans! Avec quoi ? Pourquoi personne n'en parle ?

J'ai commencé à réfléchir à ce que je peux faire dans ma maison pour éviter moins de gaspillage alimentaire ? Croyez-le ou non, il y a des choses simples que la personne moyenne peut faire au niveau local. Je vis dans un immeuble, donc nous n'avons pas de bac à compost. Cependant, il existe des sites de dépôt autour de Los Angeles où vous pouvez apporter vos articles compostables et faire un don. Pour les propriétaires, vos poubelles vertes ne vous permettent généralement pas de mettre des déchets alimentaires, mais vous pouvez appeler le département des travaux publics du comté de LA et leur demander comment vous vous débarrassez des déchets alimentaires pour le compostage. Il ne faut pas tant d'efforts pour aider. Si vous avez le temps de regarder Facebook et de faire défiler Instagram, vous avez la possibilité d'aider à éviter le gaspillage alimentaire inutile, moi y compris.

Que se passe-t-il dans le monde pour remédier à cette situation, demandez-vous ? La Corée du Sud, le Japon, l'Italie et la France (et d'autres pays européens) ont promulgué des lois pour empêcher les déchets alimentaires de finir dans les décharges et devinez quoi ? Ça marche.

Il y a une bière appelée Toast Ale, qui est faite de restes de pain. Oui, du pain !! Il est originaire du Royaume-Uni et est maintenant produit par Chelsea Craft Brewing Company à New York. L'homme derrière cette production s'appelle Tristram Stuart. Il combat le problème du gaspillage alimentaire depuis 15 ans.

Le chef Dan Barber dirige le restaurant Blue Hill à New York et Blue Hill à Stone Barns dans la vallée de l'Hudson et est un autre défenseur de la nourriture sans gaspillage. Le chef Dan traite ses produits comme un concept de viande de la ferme à la table. Il utilise tous les produits, peu importe à quoi ils ressemblent, et crée des plats fantastiques pour son restaurant.

Au Japon, ils ont créé un lisier « éco-alimentaire » fabriqué à partir de déchets alimentaires humains. Le lisier agit comme un probiotique et est disponible pour les éleveurs de porcs qui économisent de l'argent et élèvent de délicieux produits à base de porc.

Il y a une école à la Nouvelle-Orléans qui enseigne aux enfants les bases du compostage et de la culture des aliments à l'école et montre que si les enfants sont impliqués dans le processus de production de nourriture, ils sont plus disposés à essayer les fruits et légumes qu'ils ont cultivés !

Je peux continuer encore et encore sur ce sujet. Regardez simplement le film. Laissez-le pénétrer. Passez à l'action, même sous la plus petite des formes. Reconnaissez que nous jouons tous un rôle dans le gaspillage alimentaire quotidien, que vous vouliez l'admettre ou non. Il est temps de changer, même dans les moindres efforts. Un effort vaut mieux que pas d'effort à mon avis.


Une critique du documentaire sur la nourriture, “Wasted! L'histoire du gaspillage alimentaire”

Je viens de regarder un documentaire convaincant sur Amazon Prime concernant le gaspillage alimentaire. Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire, est un film d'Anna Chai et Nari Kye, et est narré par le seul et unique chef Anthony Bourdain.

Le gaspillage alimentaire dans ce pays est un problème grave. C'est un sujet que nous balayons sous le tapis. Non seulement les déchets alimentaires contribuent à la famine dans ce pays, mais ils polluent l'air que nous respirons plus que le monoxyde de carbone.

Mettons certains faits en perspective. Le contenu ci-dessous est tiré directement du Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire dossier de presse:

« Pouvez-vous imaginer si chaque fois que vous ouvriez votre portefeuille, un tiers de votre argent tombait - et que vous ne faisiez rien à ce sujet ? Considérez le fait qu'un tiers de la nourriture cultivée chaque année pour la consommation humaine n'est jamais consommée - pour une raison ou une autre, elle finit à la poubelle. C'est 218 milliards de dollars - ou 1,3 milliard de tonnes - de nourriture par an. En Amérique, les familles jettent environ 25 % de la nourriture et des boissons qu'elles achètent à un coût de 1 365 $ à 2 275 $ par an. Pourtant, dans le même temps, 800 millions de personnes dans le monde meurent de faim. C'est un problème, mais qui ne manque pas de solutions.

La Fondation Rockefeller a soutenu Zero Point Zero Films et Anthony Bourdain pour exposer l'ampleur de ce problème à l'échelle mondiale, tout en montrant des changements simples que nous pouvons tous apporter pour manger plus et gaspiller moins. GASPILLÉ! L'histoire du gaspillage alimentaire met en vedette des chefs-héros comme Bourdain, Dan Barber, Mario Batali, Massimo Bottura et Danny Bowien, et montre comment toute action, même minime, peut conduire à de nouvelles façons d'utiliser plus de nourriture. nourrir plus de personnes, réduire les dommages environnementaux, stimuler la technologie et les entreprises et, en fin de compte, améliorer la santé et le bien-être de tous les citoyens du monde entier.”

Le gaspillage alimentaire est une chose à laquelle je n'avais jamais vraiment pensé jusqu'à ce que je commence à faire du bénévolat chaque semaine à The LA Kitchen. The LA Kitchen est une organisation à but non lucratif spécialisée dans la création de repas à base de plantes à partir de produits locaux donnés par diverses entreprises. Nous ne gaspillons rien dans la cuisine. Les articles sont mis dans des bacs de recyclage, de poubelle ou de compost. C'est une pratique obligatoire en cuisine.

Après avoir regardé ce film, j'ai été dégoûté de voir combien nous gaspillons de la nourriture à travers le monde. Je ne savais pas que 90 % des déchets alimentaires américains finissent dans des décharges, où ils créent de grandes quantités de méthane, un gaz à effet de serre bien pire que le CO2. Saviez-vous qu'une tête de laitue peut mettre jusqu'à 25 ans à se décomposer dans une décharge ? 25 ans! Avec quoi ? Pourquoi personne n'en parle ?

J'ai commencé à réfléchir à ce que je peux faire dans ma maison pour éviter moins de gaspillage alimentaire ? Croyez-le ou non, il y a des choses simples que la personne moyenne peut faire au niveau local. Je vis dans un immeuble, donc nous n'avons pas de bac à compost. Cependant, il existe des sites de dépôt autour de Los Angeles où vous pouvez apporter vos articles compostables et faire un don. Pour les propriétaires, vos poubelles vertes ne vous permettent généralement pas de mettre des déchets alimentaires, mais vous pouvez appeler le département des travaux publics du comté de LA et leur demander comment vous vous débarrassez des déchets alimentaires pour le compostage. Il ne faut pas tant d'efforts pour aider. Si vous avez le temps de regarder Facebook et de faire défiler Instagram, vous avez la possibilité d'aider à éviter le gaspillage alimentaire inutile, moi y compris.

Que se passe-t-il dans le monde pour remédier à cette situation, demandez-vous ? La Corée du Sud, le Japon, l'Italie et la France (et d'autres pays européens) ont promulgué des lois pour empêcher les déchets alimentaires de finir dans les décharges et devinez quoi ? Ça marche.

Il y a une bière appelée Toast Ale, qui est faite de restes de pain. Oui, du pain !! Il est originaire du Royaume-Uni et est maintenant produit par Chelsea Craft Brewing Company à New York. L'homme derrière cette production s'appelle Tristram Stuart. Il combat le problème du gaspillage alimentaire depuis 15 ans.

Le chef Dan Barber dirige le restaurant Blue Hill à New York et Blue Hill à Stone Barns dans la vallée de l'Hudson et est un autre défenseur de la nourriture sans gaspillage. Le chef Dan traite ses produits comme un concept de viande de la ferme à la table. Il utilise tous les produits, peu importe à quoi ils ressemblent, et crée des plats fantastiques pour son restaurant.

Au Japon, ils ont créé un lisier « éco-alimentaire » fabriqué à partir de déchets alimentaires humains. Le lisier agit comme un probiotique et est disponible pour les éleveurs de porcs qui économisent de l'argent et élèvent de délicieux produits à base de porc.

Il y a une école à la Nouvelle-Orléans qui enseigne aux enfants les bases du compostage et de la culture des aliments à l'école et montre que si les enfants sont impliqués dans le processus de production de nourriture, ils sont plus disposés à essayer les fruits et légumes qu'ils ont cultivés !

Je peux continuer encore et encore sur ce sujet. Regardez simplement le film. Laissez-le pénétrer. Passez à l'action, même sous la plus petite des formes. Reconnaissez que nous jouons tous un rôle dans le gaspillage alimentaire quotidien, que vous vouliez l'admettre ou non. Il est temps de changer, même dans les moindres efforts. Un effort vaut mieux que pas d'effort à mon avis.


Une critique du documentaire sur la nourriture, “Wasted! L'histoire du gaspillage alimentaire”

Je viens de regarder un documentaire convaincant sur Amazon Prime concernant le gaspillage alimentaire. Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire, est un film d'Anna Chai et Nari Kye, et est narré par le seul et unique chef Anthony Bourdain.

Le gaspillage alimentaire dans ce pays est un problème grave. C'est un sujet que nous balayons sous le tapis. Non seulement les déchets alimentaires contribuent à la famine dans ce pays, mais ils polluent l'air que nous respirons plus que le monoxyde de carbone.

Mettons certains faits en perspective. Le contenu ci-dessous est tiré directement du Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire dossier de presse:

« Pouvez-vous imaginer si à chaque fois que vous ouvriez votre portefeuille, un tiers de votre argent tombait - et que vous ne faisiez rien à ce sujet ? Considérez le fait qu'un tiers de la nourriture cultivée chaque année pour la consommation humaine n'est jamais consommée - pour une raison ou une autre, elle finit à la poubelle. C'est 218 milliards de dollars - ou 1,3 milliard de tonnes - de nourriture par an. En Amérique, les familles jettent environ 25 % de la nourriture et des boissons qu'elles achètent à un coût de 1 365 $ à 2 275 $ par an. Pourtant, dans le même temps, 800 millions de personnes dans le monde meurent de faim. C'est un problème, mais qui ne manque pas de solutions.

La Fondation Rockefeller a soutenu Zero Point Zero Films et Anthony Bourdain pour exposer l'ampleur de ce problème à l'échelle mondiale, tout en montrant des changements simples que nous pouvons tous apporter pour manger plus et gaspiller moins. GASPILLÉ! L'histoire du gaspillage alimentaire met en vedette des chefs-héros comme Bourdain, Dan Barber, Mario Batali, Massimo Bottura et Danny Bowien, et montre comment toute action, même minime, peut conduire à de nouvelles façons d'utiliser plus de nourriture. nourrir plus de personnes, réduire les dommages environnementaux, stimuler la technologie et les entreprises et, en fin de compte, améliorer la santé et le bien-être de tous les citoyens du monde entier.”

Le gaspillage alimentaire est une chose à laquelle je n'avais jamais vraiment pensé jusqu'à ce que je commence à faire du bénévolat chaque semaine à The LA Kitchen. The LA Kitchen est une organisation à but non lucratif spécialisée dans la création de repas à base de plantes à partir de produits locaux donnés par diverses entreprises. Nous ne gaspillons rien dans la cuisine. Les articles sont mis dans des bacs de recyclage, de poubelle ou de compost. C'est une pratique obligatoire en cuisine.

Après avoir regardé ce film, j'ai été dégoûté de voir combien nous gaspillons de la nourriture à travers le monde. Je ne savais pas que 90 % des déchets alimentaires américains finissent dans des décharges, où ils créent de grandes quantités de méthane, un gaz à effet de serre bien pire que le CO2. Saviez-vous qu'une tête de laitue peut mettre jusqu'à 25 ans à se décomposer dans une décharge ? 25 ans! Avec quoi ? Pourquoi personne n'en parle ?

J'ai commencé à réfléchir à ce que je peux faire dans ma maison pour éviter moins de gaspillage alimentaire ? Croyez-le ou non, il y a des choses simples que la personne moyenne peut faire au niveau local. Je vis dans un immeuble, donc nous n'avons pas de bac à compost. Cependant, il existe des sites de dépôt autour de Los Angeles où vous pouvez apporter vos articles compostables et faire un don. Pour les propriétaires, vos poubelles vertes ne vous permettent généralement pas de mettre des déchets alimentaires, mais vous pouvez appeler le département des travaux publics du comté de LA et leur demander comment vous vous débarrassez des déchets alimentaires pour le compostage. Il ne faut pas tant d'efforts pour aider. Si vous avez le temps de regarder Facebook et de faire défiler Instagram, vous avez la possibilité d'aider à éviter le gaspillage alimentaire inutile, moi y compris.

Que se passe-t-il dans le monde pour remédier à cette situation, demandez-vous ? La Corée du Sud, le Japon, l'Italie et la France (et d'autres pays européens) ont promulgué des lois pour empêcher les déchets alimentaires de finir dans les décharges et devinez quoi ? Ça marche.

Il y a une bière appelée Toast Ale, qui est faite de restes de pain. Oui, du pain !! Il est originaire du Royaume-Uni et est maintenant produit par Chelsea Craft Brewing Company à New York. L'homme derrière cette production s'appelle Tristram Stuart. Il combat le problème du gaspillage alimentaire depuis 15 ans.

Le chef Dan Barber dirige le restaurant Blue Hill à New York et Blue Hill à Stone Barns dans la vallée de l'Hudson et est un autre défenseur de la nourriture sans gaspillage. Le chef Dan traite ses produits comme un concept de viande de la ferme à la table. Il utilise tous les produits, peu importe à quoi ils ressemblent, et crée des plats fantastiques pour son restaurant.

Au Japon, ils ont créé un lisier « éco-alimentaire » fabriqué à partir de déchets alimentaires humains. Le lisier agit comme un probiotique et est disponible pour les éleveurs de porcs qui économisent de l'argent et élèvent de délicieux produits à base de porc.

Il y a une école à la Nouvelle-Orléans qui enseigne aux enfants les bases du compostage et de la culture des aliments à l'école et montre que si les enfants sont impliqués dans le processus de production de nourriture, ils sont plus disposés à essayer les fruits et légumes qu'ils ont cultivés !

Je peux continuer encore et encore sur ce sujet. Regardez simplement le film. Laissez-le pénétrer. Passez à l'action, même dans la plus petite des formes. Reconnaissez que nous jouons tous un rôle dans le gaspillage alimentaire quotidien, que vous vouliez l'admettre ou non. Il est temps de changer, même dans les moindres efforts. Un effort vaut mieux que pas d'effort à mon avis.


Une critique du documentaire sur la nourriture, “Wasted! L'histoire du gaspillage alimentaire”

Je viens de regarder un documentaire convaincant sur Amazon Prime concernant le gaspillage alimentaire. Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire, est un film d'Anna Chai et Nari Kye, et est narré par le seul et unique chef Anthony Bourdain.

Le gaspillage alimentaire dans ce pays est un problème grave. C'est un sujet que nous balayons sous le tapis. Non seulement les déchets alimentaires contribuent à la famine dans ce pays, mais ils polluent l'air que nous respirons plus que le monoxyde de carbone.

Mettons certains faits en perspective. Le contenu ci-dessous est tiré directement du Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire dossier de presse:

« Pouvez-vous imaginer si à chaque fois que vous ouvriez votre portefeuille, un tiers de votre argent tombait - et que vous ne faisiez rien à ce sujet ? Considérez le fait qu'un tiers de la nourriture cultivée chaque année pour la consommation humaine n'est jamais consommée - pour une raison ou une autre, elle finit à la poubelle. C'est 218 milliards de dollars - ou 1,3 milliard de tonnes - de nourriture par an. En Amérique, les familles jettent environ 25 % de la nourriture et des boissons qu'elles achètent à un coût de 1 365 $ à 2 275 $ par an. Pourtant, dans le même temps, 800 millions de personnes dans le monde meurent de faim. C'est un problème, mais qui ne manque pas de solutions.

La Fondation Rockefeller a soutenu Zero Point Zero Films et Anthony Bourdain pour exposer l'ampleur de ce problème à l'échelle mondiale, tout en montrant des changements simples que nous pouvons tous apporter pour manger plus et gaspiller moins. GASPILLÉ! L'histoire du gaspillage alimentaire met en vedette des chefs-héros comme Bourdain, Dan Barber, Mario Batali, Massimo Bottura et Danny Bowien, et montre comment toute action, même minime, peut conduire à de nouvelles façons d'utiliser plus de nourriture. nourrir plus de personnes, réduire les dommages environnementaux, stimuler la technologie et les entreprises et, en fin de compte, améliorer la santé et le bien-être de tous les citoyens du monde entier.”

Le gaspillage alimentaire est une chose à laquelle je n'avais jamais vraiment pensé jusqu'à ce que je commence à faire du bénévolat chaque semaine à The LA Kitchen. The LA Kitchen est une organisation à but non lucratif spécialisée dans la création de repas à base de plantes à partir de produits locaux donnés par diverses entreprises. Nous ne gaspillons rien dans la cuisine. Les articles sont mis dans des bacs de recyclage, de poubelle ou de compost. C'est une pratique obligatoire en cuisine.

Après avoir regardé ce film, j'ai été dégoûté de voir combien nous gaspillons de la nourriture à travers le monde. Je ne savais pas que 90 % des déchets alimentaires américains finissent dans des décharges, où ils créent de grandes quantités de méthane, un gaz à effet de serre bien pire que le CO2. Saviez-vous qu'une tête de laitue peut mettre jusqu'à 25 ans à se décomposer dans une décharge ? 25 ans! Avec quoi ? Pourquoi personne n'en parle ?

J'ai commencé à réfléchir à ce que je peux faire dans ma maison pour éviter moins de gaspillage alimentaire ? Croyez-le ou non, il y a des choses simples que la personne moyenne peut faire au niveau local. Je vis dans un immeuble, donc nous n'avons pas de bac à compost. Cependant, il existe des sites de dépôt autour de Los Angeles où vous pouvez apporter vos articles compostables et faire un don. Pour les propriétaires, vos poubelles vertes ne vous permettent généralement pas de mettre des déchets alimentaires, mais vous pouvez appeler le département des travaux publics du comté de LA et leur demander comment vous vous débarrassez des déchets alimentaires pour le compostage. Il ne faut pas tant d'efforts pour aider. Si vous avez le temps de regarder Facebook et de faire défiler Instagram, vous avez la possibilité d'aider à éviter le gaspillage alimentaire inutile, moi y compris.

Que se passe-t-il dans le monde pour remédier à cette situation, demandez-vous ? La Corée du Sud, le Japon, l'Italie et la France (et d'autres pays européens) ont promulgué des lois pour empêcher les déchets alimentaires de finir dans les décharges et devinez quoi ? Ça marche.

Il y a une bière appelée Toast Ale, qui est faite de restes de pain. Oui, du pain !! Il est originaire du Royaume-Uni et est maintenant produit par Chelsea Craft Brewing Company à New York. L'homme derrière cette production s'appelle Tristram Stuart. Il combat le problème du gaspillage alimentaire depuis 15 ans.

Le chef Dan Barber dirige le restaurant Blue Hill à New York et Blue Hill à Stone Barns dans la vallée de l'Hudson et est un autre défenseur de la nourriture sans gaspillage. Le chef Dan traite ses produits comme un concept de viande de la ferme à la table. Il utilise tous les produits, peu importe à quoi ils ressemblent, et crée des plats fantastiques pour son restaurant.

Au Japon, ils ont créé un lisier « éco-alimentaire » fabriqué à partir de déchets alimentaires humains. Le lisier agit comme un probiotique et est disponible pour les éleveurs de porcs qui économisent de l'argent et élèvent de délicieux produits à base de porc.

Il y a une école à la Nouvelle-Orléans qui enseigne aux enfants les bases du compostage et de la culture des aliments à l'école et montre que si les enfants sont impliqués dans le processus de production de nourriture, ils sont plus disposés à essayer les fruits et légumes qu'ils ont cultivés !

Je peux continuer encore et encore sur ce sujet. Regardez simplement le film. Laissez-le pénétrer. Passez à l'action, même dans la plus petite des formes. Reconnaissez que nous jouons tous un rôle dans le gaspillage alimentaire quotidien, que vous vouliez l'admettre ou non. Il est temps de changer, même dans les moindres efforts. Un effort vaut mieux que pas d'effort à mon avis.


Une critique du documentaire sur la nourriture, “Wasted! L'histoire du gaspillage alimentaire”

Je viens de regarder un documentaire convaincant sur Amazon Prime concernant le gaspillage alimentaire. Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire, est un film d'Anna Chai et Nari Kye, et est narré par le seul et unique chef Anthony Bourdain.

Le gaspillage alimentaire dans ce pays est un problème grave. C'est un sujet que nous balayons sous le tapis. Non seulement les déchets alimentaires contribuent à la famine dans ce pays, mais ils polluent l'air que nous respirons plus que le monoxyde de carbone.

Mettons certains faits en perspective. Le contenu ci-dessous est tiré directement du Gaspillé! L'histoire du gaspillage alimentaire dossier de presse:

« Pouvez-vous imaginer si à chaque fois que vous ouvriez votre portefeuille, un tiers de votre argent tombait - et que vous ne faisiez rien à ce sujet ? Considérez le fait qu'un tiers de la nourriture cultivée chaque année pour la consommation humaine n'est jamais consommée - pour une raison ou une autre, elle finit à la poubelle. C'est 218 milliards de dollars - ou 1,3 milliard de tonnes - de nourriture par an. En Amérique, les familles jettent environ 25 % de la nourriture et des boissons qu'elles achètent à un coût de 1 365 $ à 2 275 $ par an. Pourtant, dans le même temps, 800 millions de personnes dans le monde meurent de faim. C'est un problème, mais qui ne manque pas de solutions.

La Fondation Rockefeller a soutenu Zero Point Zero Films et Anthony Bourdain pour exposer l'ampleur de ce problème à l'échelle mondiale, tout en montrant des changements simples que nous pouvons tous apporter pour manger plus et gaspiller moins. GASPILLÉ! L'histoire du gaspillage alimentaire met en vedette des chefs-héros comme Bourdain, Dan Barber, Mario Batali, Massimo Bottura et Danny Bowien, et montre comment toute action, même minime, peut conduire à de nouvelles façons d'utiliser plus de nourriture. nourrir plus de personnes, réduire les dommages environnementaux, stimuler la technologie et les affaires et, en fin de compte, améliorer la santé et le bien-être de tous les citoyens du monde entier.”

Le gaspillage alimentaire est une chose à laquelle je n'avais jamais vraiment pensé jusqu'à ce que je commence à faire du bénévolat chaque semaine à The LA Kitchen. The LA Kitchen est une organisation à but non lucratif spécialisée dans la création de repas à base de plantes à partir de produits locaux donnés par diverses entreprises. Nous ne gaspillons rien dans la cuisine. Les articles sont mis dans des bacs de recyclage, de poubelle ou de compost. C'est une pratique obligatoire en cuisine.

Après avoir regardé ce film, j'ai été dégoûté de voir combien nous gaspillons de la nourriture à travers le monde. Je ne savais pas que 90 % des déchets alimentaires américains finissent dans des décharges, où ils créent de grandes quantités de méthane, un gaz à effet de serre bien pire que le CO2. Saviez-vous qu'une tête de laitue peut mettre jusqu'à 25 ans à se décomposer dans une décharge ? 25 ans! Avec quoi ? Pourquoi personne n'en parle ?

J'ai commencé à réfléchir à ce que je peux faire dans ma maison pour éviter moins de gaspillage alimentaire ? Croyez-le ou non, il y a des choses simples que la personne moyenne peut faire au niveau local. Je vis dans un immeuble, donc nous n'avons pas de bac à compost. Cependant, il existe des sites de dépôt autour de Los Angeles où vous pouvez apporter vos articles compostables et faire un don. Pour les propriétaires, vos poubelles vertes ne vous permettent généralement pas de mettre des déchets alimentaires, mais vous pouvez appeler le département des travaux publics du comté de LA et leur demander comment vous vous débarrassez des déchets alimentaires pour le compostage. Il ne faut pas tant d'efforts pour aider. Si vous avez le temps de regarder Facebook et de faire défiler Instagram, vous avez la possibilité d'aider à éviter le gaspillage alimentaire inutile, moi y compris.

Que se passe-t-il dans le monde pour aider cette situation, demandez-vous? La Corée du Sud, le Japon, l'Italie et la France (et d'autres pays européens) ont promulgué des lois pour empêcher les déchets alimentaires de finir dans les décharges et devinez quoi ? Ça marche.

Il y a une bière appelée Toast Ale, qui est faite de restes de pain. Oui, du pain !! Il est originaire du Royaume-Uni et est maintenant produit par Chelsea Craft Brewing Company à New York. L'homme derrière cette production s'appelle Tristram Stuart. Il combat le problème du gaspillage alimentaire depuis 15 ans.

Le chef Dan Barber dirige le restaurant Blue Hill à New York et Blue Hill à Stone Barns dans la vallée de l'Hudson et est un autre défenseur de la nourriture sans gaspillage. Le chef Dan traite ses produits comme un concept de viande de la ferme à la table. Il utilise tous les produits, peu importe à quoi ils ressemblent, et crée des plats fantastiques pour son restaurant.

In Japan, they have created an “eco-feed” slurry made from human-food waste. The slurry acts as a probiotic and is available to pig farmers who are saving money and raising delicious pork products.

There’s a school in New Orleans that teach children composting fundamentals and growing food at school and shows that if the children are involved in the process of producing food, they are more open to trying those fruits and veggies they have grown!

I can go on-and-on about this subject. Just watch the film. Let it sink in. Take action, even in the smallest form. Recognize that we all play a part in everyday food waste whether you want to admit it or not. It’s time for a change, even in the smallest efforts. Some effort is better than no effort in my opinion.


A review of the food documentary, “Wasted! The Story of Food Waste”

I just watched a compelling documentary on Amazon Prime regarding food waste. Wasted! The Story of Food Waste, is a Film by Anna Chai and Nari Kye, and is narrated by the one and only, Chef Anthony Bourdain.

Food waste in this country is a serious problem. It’s a topic we sweep under the rug. Not only is food waste contributing to starvation in this country, but it’s polluting the air we breath more than Carbon monoxide.

Let’s put some of the facts in perspective. The below is content taken directly from the Wasted! The Story of Food Waste press kit:

“Can you imagine if every time you opened your wallet, a third of your cash fell out – and you did nothing about it? Consider the fact that one-third of the food grown annually for human consumption is never eaten – for one reason or another, it ends up in the garbage. T hat’s $218 billion – or 1.3 billion tons – of food annually. In America, families chuck about 25% of the food and beverages they buy at a cost of $1,365 to $2,275 annually. Yet at the same time, 800 million people around the globe are starving. It’s a problem – but one with no shortage of solutions.

The Rockefeller Foundation supported Zero Point Zero Films and Anthony Bourdain to expose the magnitude of this problem globally, while showing simple changes we can all make to eat more and waste less. WASTED! The Story of Food Waste stars chef-heroes like Bourdain, Dan Barber, Mario Batali, Massimo Bottura, and Danny Bowien, and shows how any action — no matter how small — can lead to new ways of using more food, feeding more people, curbing environmental damage, stimulating technology and business, and ultimately improving the health and well-being of all citizens worldwide.”

Food waste is something I never really thought of until I started volunteering weekly at The LA Kitchen. The LA Kitchen is a non-profit organization that specializes in creating plant-based meals from local produce donating by various companies. We don’t waste anything in the kitchen. Items are put into recycling, trash, or compost bins. It is a practice that is mandatory in the kitchen.

After watching this film, I was disgusted on how much we waste food across the world. I had no idea that 90% of U.S. food waste ends up in landfills, where it creates large amounts of methane, a greenhouse gas which is far worse than CO2. Did you know that it can take up to 25 years for one head of lettuce to decompose in a landfill? 25 years! WTH? Why isn’t anyone talking about this?

I started thinking about what can I do in my home to prevent less food waste? Believe it or not, there are some straightforward things the average person can do on a local level. I live in an apartment building, so we don’t have a bin for compost. However, there are drop off sites around Los Angeles where you can take your compostable items and donate. For homeowners, your Green trash bins typically don’t allow you to put food waste, but you can call The Department of Public Works, LA County and ask them how you go about getting rid of food waste for composting. It doesn’t take that much of an effort to help. If you have time to look at Facebook and scroll through Instagram, you have the opportunity to help prevent unnecessary food waste, myself included.

What is happening around the world to help this situation you ask? South Korea, Japan, Italy and France (and other European countries) have enacted laws to prevent food waste from ending up in landfills and guess what? It’s working.

There is a beer called Toast Ale, that is made of bread scraps. Yes, bread!! It originated in the UK and is now being produced by Chelsea Craft Brewing Company in New York. The man behind this production is named Tristram Stuart. He’s been fighting the food waste problem for 15 years.

Chef Dan Barber runs the Blue Hill restaurant in New York City and Blue Hill at Stone Barns in the Hudson Valley and is another advocate in un-wasting food. Chef Dan treats his produce like meat farm-to-table concept. He utilizes all the produce, no matter what it looks like, and creates fantastic dishes for his restaurant.

In Japan, they have created an “eco-feed” slurry made from human-food waste. The slurry acts as a probiotic and is available to pig farmers who are saving money and raising delicious pork products.

There’s a school in New Orleans that teach children composting fundamentals and growing food at school and shows that if the children are involved in the process of producing food, they are more open to trying those fruits and veggies they have grown!

I can go on-and-on about this subject. Just watch the film. Let it sink in. Take action, even in the smallest form. Recognize that we all play a part in everyday food waste whether you want to admit it or not. It’s time for a change, even in the smallest efforts. Some effort is better than no effort in my opinion.


A review of the food documentary, “Wasted! The Story of Food Waste”

I just watched a compelling documentary on Amazon Prime regarding food waste. Wasted! The Story of Food Waste, is a Film by Anna Chai and Nari Kye, and is narrated by the one and only, Chef Anthony Bourdain.

Food waste in this country is a serious problem. It’s a topic we sweep under the rug. Not only is food waste contributing to starvation in this country, but it’s polluting the air we breath more than Carbon monoxide.

Let’s put some of the facts in perspective. The below is content taken directly from the Wasted! The Story of Food Waste press kit:

“Can you imagine if every time you opened your wallet, a third of your cash fell out – and you did nothing about it? Consider the fact that one-third of the food grown annually for human consumption is never eaten – for one reason or another, it ends up in the garbage. T hat’s $218 billion – or 1.3 billion tons – of food annually. In America, families chuck about 25% of the food and beverages they buy at a cost of $1,365 to $2,275 annually. Yet at the same time, 800 million people around the globe are starving. It’s a problem – but one with no shortage of solutions.

The Rockefeller Foundation supported Zero Point Zero Films and Anthony Bourdain to expose the magnitude of this problem globally, while showing simple changes we can all make to eat more and waste less. WASTED! The Story of Food Waste stars chef-heroes like Bourdain, Dan Barber, Mario Batali, Massimo Bottura, and Danny Bowien, and shows how any action — no matter how small — can lead to new ways of using more food, feeding more people, curbing environmental damage, stimulating technology and business, and ultimately improving the health and well-being of all citizens worldwide.”

Food waste is something I never really thought of until I started volunteering weekly at The LA Kitchen. The LA Kitchen is a non-profit organization that specializes in creating plant-based meals from local produce donating by various companies. We don’t waste anything in the kitchen. Items are put into recycling, trash, or compost bins. It is a practice that is mandatory in the kitchen.

After watching this film, I was disgusted on how much we waste food across the world. I had no idea that 90% of U.S. food waste ends up in landfills, where it creates large amounts of methane, a greenhouse gas which is far worse than CO2. Did you know that it can take up to 25 years for one head of lettuce to decompose in a landfill? 25 years! WTH? Why isn’t anyone talking about this?

I started thinking about what can I do in my home to prevent less food waste? Believe it or not, there are some straightforward things the average person can do on a local level. I live in an apartment building, so we don’t have a bin for compost. However, there are drop off sites around Los Angeles where you can take your compostable items and donate. For homeowners, your Green trash bins typically don’t allow you to put food waste, but you can call The Department of Public Works, LA County and ask them how you go about getting rid of food waste for composting. It doesn’t take that much of an effort to help. If you have time to look at Facebook and scroll through Instagram, you have the opportunity to help prevent unnecessary food waste, myself included.

What is happening around the world to help this situation you ask? South Korea, Japan, Italy and France (and other European countries) have enacted laws to prevent food waste from ending up in landfills and guess what? It’s working.

There is a beer called Toast Ale, that is made of bread scraps. Yes, bread!! It originated in the UK and is now being produced by Chelsea Craft Brewing Company in New York. The man behind this production is named Tristram Stuart. He’s been fighting the food waste problem for 15 years.

Chef Dan Barber runs the Blue Hill restaurant in New York City and Blue Hill at Stone Barns in the Hudson Valley and is another advocate in un-wasting food. Chef Dan treats his produce like meat farm-to-table concept. He utilizes all the produce, no matter what it looks like, and creates fantastic dishes for his restaurant.

In Japan, they have created an “eco-feed” slurry made from human-food waste. The slurry acts as a probiotic and is available to pig farmers who are saving money and raising delicious pork products.

There’s a school in New Orleans that teach children composting fundamentals and growing food at school and shows that if the children are involved in the process of producing food, they are more open to trying those fruits and veggies they have grown!

I can go on-and-on about this subject. Just watch the film. Let it sink in. Take action, even in the smallest form. Recognize that we all play a part in everyday food waste whether you want to admit it or not. It’s time for a change, even in the smallest efforts. Some effort is better than no effort in my opinion.


A review of the food documentary, “Wasted! The Story of Food Waste”

I just watched a compelling documentary on Amazon Prime regarding food waste. Wasted! The Story of Food Waste, is a Film by Anna Chai and Nari Kye, and is narrated by the one and only, Chef Anthony Bourdain.

Food waste in this country is a serious problem. It’s a topic we sweep under the rug. Not only is food waste contributing to starvation in this country, but it’s polluting the air we breath more than Carbon monoxide.

Let’s put some of the facts in perspective. The below is content taken directly from the Wasted! The Story of Food Waste press kit:

“Can you imagine if every time you opened your wallet, a third of your cash fell out – and you did nothing about it? Consider the fact that one-third of the food grown annually for human consumption is never eaten – for one reason or another, it ends up in the garbage. T hat’s $218 billion – or 1.3 billion tons – of food annually. In America, families chuck about 25% of the food and beverages they buy at a cost of $1,365 to $2,275 annually. Yet at the same time, 800 million people around the globe are starving. It’s a problem – but one with no shortage of solutions.

The Rockefeller Foundation supported Zero Point Zero Films and Anthony Bourdain to expose the magnitude of this problem globally, while showing simple changes we can all make to eat more and waste less. WASTED! The Story of Food Waste stars chef-heroes like Bourdain, Dan Barber, Mario Batali, Massimo Bottura, and Danny Bowien, and shows how any action — no matter how small — can lead to new ways of using more food, feeding more people, curbing environmental damage, stimulating technology and business, and ultimately improving the health and well-being of all citizens worldwide.”

Food waste is something I never really thought of until I started volunteering weekly at The LA Kitchen. The LA Kitchen is a non-profit organization that specializes in creating plant-based meals from local produce donating by various companies. We don’t waste anything in the kitchen. Items are put into recycling, trash, or compost bins. It is a practice that is mandatory in the kitchen.

After watching this film, I was disgusted on how much we waste food across the world. I had no idea that 90% of U.S. food waste ends up in landfills, where it creates large amounts of methane, a greenhouse gas which is far worse than CO2. Did you know that it can take up to 25 years for one head of lettuce to decompose in a landfill? 25 years! WTH? Why isn’t anyone talking about this?

I started thinking about what can I do in my home to prevent less food waste? Believe it or not, there are some straightforward things the average person can do on a local level. I live in an apartment building, so we don’t have a bin for compost. However, there are drop off sites around Los Angeles where you can take your compostable items and donate. For homeowners, your Green trash bins typically don’t allow you to put food waste, but you can call The Department of Public Works, LA County and ask them how you go about getting rid of food waste for composting. It doesn’t take that much of an effort to help. If you have time to look at Facebook and scroll through Instagram, you have the opportunity to help prevent unnecessary food waste, myself included.

What is happening around the world to help this situation you ask? South Korea, Japan, Italy and France (and other European countries) have enacted laws to prevent food waste from ending up in landfills and guess what? It’s working.

There is a beer called Toast Ale, that is made of bread scraps. Yes, bread!! It originated in the UK and is now being produced by Chelsea Craft Brewing Company in New York. The man behind this production is named Tristram Stuart. He’s been fighting the food waste problem for 15 years.

Chef Dan Barber runs the Blue Hill restaurant in New York City and Blue Hill at Stone Barns in the Hudson Valley and is another advocate in un-wasting food. Chef Dan treats his produce like meat farm-to-table concept. He utilizes all the produce, no matter what it looks like, and creates fantastic dishes for his restaurant.

In Japan, they have created an “eco-feed” slurry made from human-food waste. The slurry acts as a probiotic and is available to pig farmers who are saving money and raising delicious pork products.

There’s a school in New Orleans that teach children composting fundamentals and growing food at school and shows that if the children are involved in the process of producing food, they are more open to trying those fruits and veggies they have grown!

I can go on-and-on about this subject. Just watch the film. Let it sink in. Take action, even in the smallest form. Recognize that we all play a part in everyday food waste whether you want to admit it or not. It’s time for a change, even in the smallest efforts. Some effort is better than no effort in my opinion.


A review of the food documentary, “Wasted! The Story of Food Waste”

I just watched a compelling documentary on Amazon Prime regarding food waste. Wasted! The Story of Food Waste, is a Film by Anna Chai and Nari Kye, and is narrated by the one and only, Chef Anthony Bourdain.

Food waste in this country is a serious problem. It’s a topic we sweep under the rug. Not only is food waste contributing to starvation in this country, but it’s polluting the air we breath more than Carbon monoxide.

Let’s put some of the facts in perspective. The below is content taken directly from the Wasted! The Story of Food Waste press kit:

“Can you imagine if every time you opened your wallet, a third of your cash fell out – and you did nothing about it? Consider the fact that one-third of the food grown annually for human consumption is never eaten – for one reason or another, it ends up in the garbage. T hat’s $218 billion – or 1.3 billion tons – of food annually. In America, families chuck about 25% of the food and beverages they buy at a cost of $1,365 to $2,275 annually. Yet at the same time, 800 million people around the globe are starving. It’s a problem – but one with no shortage of solutions.

The Rockefeller Foundation supported Zero Point Zero Films and Anthony Bourdain to expose the magnitude of this problem globally, while showing simple changes we can all make to eat more and waste less. WASTED! The Story of Food Waste stars chef-heroes like Bourdain, Dan Barber, Mario Batali, Massimo Bottura, and Danny Bowien, and shows how any action — no matter how small — can lead to new ways of using more food, feeding more people, curbing environmental damage, stimulating technology and business, and ultimately improving the health and well-being of all citizens worldwide.”

Food waste is something I never really thought of until I started volunteering weekly at The LA Kitchen. The LA Kitchen is a non-profit organization that specializes in creating plant-based meals from local produce donating by various companies. We don’t waste anything in the kitchen. Items are put into recycling, trash, or compost bins. It is a practice that is mandatory in the kitchen.

After watching this film, I was disgusted on how much we waste food across the world. I had no idea that 90% of U.S. food waste ends up in landfills, where it creates large amounts of methane, a greenhouse gas which is far worse than CO2. Did you know that it can take up to 25 years for one head of lettuce to decompose in a landfill? 25 years! WTH? Why isn’t anyone talking about this?

I started thinking about what can I do in my home to prevent less food waste? Believe it or not, there are some straightforward things the average person can do on a local level. I live in an apartment building, so we don’t have a bin for compost. However, there are drop off sites around Los Angeles where you can take your compostable items and donate. For homeowners, your Green trash bins typically don’t allow you to put food waste, but you can call The Department of Public Works, LA County and ask them how you go about getting rid of food waste for composting. It doesn’t take that much of an effort to help. If you have time to look at Facebook and scroll through Instagram, you have the opportunity to help prevent unnecessary food waste, myself included.

What is happening around the world to help this situation you ask? South Korea, Japan, Italy and France (and other European countries) have enacted laws to prevent food waste from ending up in landfills and guess what? It’s working.

There is a beer called Toast Ale, that is made of bread scraps. Yes, bread!! It originated in the UK and is now being produced by Chelsea Craft Brewing Company in New York. The man behind this production is named Tristram Stuart. He’s been fighting the food waste problem for 15 years.

Chef Dan Barber runs the Blue Hill restaurant in New York City and Blue Hill at Stone Barns in the Hudson Valley and is another advocate in un-wasting food. Chef Dan treats his produce like meat farm-to-table concept. He utilizes all the produce, no matter what it looks like, and creates fantastic dishes for his restaurant.

In Japan, they have created an “eco-feed” slurry made from human-food waste. The slurry acts as a probiotic and is available to pig farmers who are saving money and raising delicious pork products.

There’s a school in New Orleans that teach children composting fundamentals and growing food at school and shows that if the children are involved in the process of producing food, they are more open to trying those fruits and veggies they have grown!

I can go on-and-on about this subject. Just watch the film. Let it sink in. Take action, even in the smallest form. Recognize that we all play a part in everyday food waste whether you want to admit it or not. It’s time for a change, even in the smallest efforts. Some effort is better than no effort in my opinion.


Voir la vidéo: Lutte contre le gaspillage alimentaire: des restaurateurs bretons engagés reportage à 836 (Mai 2022).