Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Deux propriétés Shangri-La où séjourner tout en s'installant en Asie

Deux propriétés Shangri-La où séjourner tout en s'installant en Asie

Vingt-neuf est un nombre assez élevé en ce qui concerne les ouvertures d'hôtels, mais Shangri-La Hotels and Resorts, la légendaire marque asiatique fondée à Singapour en 1971, ouvrira autant de propriétés au cours des trois prochaines années. A ce rythme, je ne pourrai sûrement pas suivre à moins de m'engager à visiter environ un hôtel par mois ! L'expansion rapide n'en témoigne pas moins de la maîtrise de près de cinq décennies de l'hôtellerie de luxe du Shangri-La dans le monde entier. Lors d'une récente tournée dans les pays insulaires d'Asie, j'ai eu la chance de séjourner dans deux hôtels Shangri-La à Tokyo et à Manille. Exquis et distinct, chaque propriété mérite une visite pour ses attributs exceptionnels.

Photo gracieuseté du Shangri-La Hotel, Tokyo
Hôtel Shangri-La, Tokyo

J'ai toujours aimé la complexité du design japonais dans lequel les détails sont impératifs pour créer le luxe. L'hôtel Shangri-La, Tokyo incarne un niveau de détail tel que l'hôtel est presque une attraction autonome, même au sein de Tokyo densément éblouissant. Cinquante lustres royaux, des dizaines d'arrangements floraux et une collection d'art de 2 000 pièces font qu'une visite de l'hôtel dure au moins deux heures. J'ai pleinement apprécié cette fusion unique de diverses œuvres d'art au sein d'un hôtel exceptionnel au cœur de la ville.

Photo gracieuseté du Shangri-La Hotel, Tokyo

Nicolai Bergmann, un célèbre designer floral au Japon et originaire de Scandinavie, orne quotidiennement la propriété avec des dizaines de ses arrangements. L'hôtel reste l'un des meilleurs endroits au monde pour présenter les arrangements de Bergmann à la fois en public et dans la chambre. Superbes et complexes, les œuvres de pétales de Bergmann incitent littéralement les invités à "s'arrêter et à sentir les roses". C'est une année Ohanami, une tradition japonaise d'observation des fleurs au printemps. Je crois que c'est l'intention de Bergmann d'offrir tranquillité et réflexion tranquille, une rareté dans une métropole comme Tokyo.

Photo gracieuseté du Shangri-La Hotel, Tokyo

Les lustres de l'hôtel sont tout aussi captivants que les fleurs. Vingt des 50 lustres de l'hôtel ont été spécialement conçus pour la propriété et chacun a été fait à la main avec des cristaux de République tchèque. Un lustre que j'ai particulièrement admiré était l'œuvre en « cascade » de 10 mètres de long du Grand Escalier de Tána Dvorákova. Plus de 480 000 perles de cristal tombent en cascade sur plusieurs étages, imitant les gouttelettes de pluie tombant sous la lumière du soleil. Dans le salon du hall, un lustre rectangulaire fait avec des feuilles de gingko en verre soufflé à la bouche - un symbole vénéré à Tokyo - est accrocheur, en particulier en fin d'après-midi.

Photo gracieuseté du Shangri-La Hotel, Tokyo

De plus, la collection d'art de l'hôtel Shangri-La, Tokyo est une compilation réfléchie et convaincante d'œuvres inspirées par l'éminent poète chinois de la dynastie Tang, Bai Juyi. Les œuvres de Juyi comprennent plus de 2 500 poèmes, dont certains détaillent un pays de conte de fées lointain appelé Shangri-La. La collection comprend le panneau doré massif d'Anthony Davy fait de palladium et d'or et la série de pyrogravure d'Etsuko Ichikawa, un art traditionnel qui utilise des instruments chauffés pour graver des motifs sur du papier de coton.

Photo gracieuseté de Makati Shangri-La, Manille
Makati Shangri-La, Manille

Comme je l'ai déjà écrit, il existe une hospitalité naturelle aux Philippines. Cette grâce a été particulièrement remarquée à Makati Shangri-La, à Manille, l'une des plus grandes propriétés de la ville. Semblable à l'emplacement de Tokyo, l'hôtel de Manille est entouré des attractions les plus prisées de la ville, telles que les mégacentres commerciaux pour lesquels Makati est devenu connu. L'ensemble de l'hôtel rayonne de grandeur avec des escaliers épiques, des colonnes à plusieurs étages et une vue imprenable sur Makati. Un séjour au sein de l'Horizon Club offre encore un autre niveau de luxe Shangri-La. Chaque Shangri-La que j'ai visité propose l'Horizon Club, mais j'ai particulièrement remarqué l'attention et l'exclusivité de ce cadre.

Photo gracieuseté de Makati Shangri-La, Manille

L'Horizon Club commence par un accueil personnalisé à l'aéroport, ce qui est toujours un bon soulagement après un long voyage international. À 20 minutes en voiture de l'aéroport, mon invité et moi nous sommes rendus aux portes de la réception du hall tapis rouge du Makati Shangri-La, à Manille. Plusieurs personnes nous ont accueillis chaleureusement, un accueil parfois peu commun dans les plus grands hôtel. Je me suis rapidement enregistré à la réception séparée du Horizon Club à un autre étage de l'immense hôtel, jetant un coup d'œil à l'impressionnant paysage urbain au-delà des fenêtres du club.

Photo gracieuseté de Makati Shangri-La, Manille

Les équipements de l'Horizon Club sont juste du genre à soulager le stress parfois enduré dans des villes maniaques et bruyantes comme Manille. Chaque jour, vous pourrez demander un réveil en personne accompagné d'une boisson chaude de votre choix. Un superbe petit-déjeuner buffet quotidien vous attend dans le salon privé et des réunions dans les confortables salles de conférence peuvent être organisées sur demande. Les concierges de l'Horizon Club ont aidé à organiser des explorations uniques de la vaste ville. J'ai pu assister à un combat de coqs authentique (et légal) et faire du vélo le long des ruelles pavées de l'ancienne ville fortifiée d'Intramuros.

Photo gracieuseté de Makati Shangri-La, Manille

Après des journées bien remplies d'excursions, parfaitement organisées, ce fut un répit de bienvenue pour revenir au salon où des cocktails et un déploiement de canapés délicieux nous attendaient mon invité et moi. Ce niveau de service est ce qui fait que Makati Shangri-La, Manille mérite une visite.


La toute première propriété Shangri-La prouve qu'elle a encore du charme à la pelle avec la récente rénovation de sa grande aile Tower.

Bien qu'il ait été officiellement dévoilé en mai, la construction était toujours en cours dans certaines parties de l'aile lors de ma visite en juillet, comme le prouve le bruit occasionnel que j'ai entendu dans ma chambre. Pourtant, ce petit pépin n'enlève rien à la beauté du hall marbré de l'aile de 503 chambres. Vitrine de l'art asiatique le plus raffiné et de l'ameublement sur mesure, le hall accueille les clients avec une vaste installation artistique mettant en vedette des feuilles en cascade à trois tons conceptualisées par Studio Sawada Design. Intitulée Tree Canopy, l'œuvre vise à capturer la texture des nuages ​​et le mouvement des vents.

Hall de l'aile de la tour. Toutes les photos sont une gracieuseté de la propriété.

Au centre du hall se trouve une imposante formation rocheuse de basalte qui s'élève du sol au plafond. Fabriqué par le designer australien Charlie Albone, le mur est orné d'une combinaison de vraies et fausses fougères et mousses, et entouré de gigantesques ficus benjamina en pot. Un bar chic rempli des meilleures boissons et tenu par de charmants barmans se trouve au bas du mur, juste en face d'une piscine à débordement noire jusqu'aux genoux. Un rapide coup d'œil à la zone mènera à la découverte de six sculptures d'enfants capturés à différentes étapes de jeu et de gaieté, réalisées par l'artiste basé à Séoul Yi Hwan Kwon.

Les sculptures réalisées par l'artiste coréen Yi Hwan Kwon

Le style sobre semble être le principe directeur lors de la conceptualisation des chambres. Épurée et dépourvue de tout décor, ma chambre de luxe de 38 mètres carrés est dotée d'une immense fenêtre offrant une vue imprenable sur les toits d'Orchard Road. Mais après une journée épuisante où j'ai été pris sous une averse glaciale, m'émerveiller devant le paysage urbain est la dernière chose à laquelle je pense, et j'ai fini par avoir un sieste, cocon par les draps à plusieurs fils du lit.

La salle de bain de taille modeste dispose de peignoirs moelleux, d'articles de toilette haut de gamme, de serviettes douces au toucher et d'une douche à effet pluie standard. Grâce à un système audio de qualité supérieure installé dans la chambre, je peux clairement entendre le bavardage de la télévision à écran plat tout en étant profondément immergé dans la baignoire. Tout bien considéré, ce n'est pas une mauvaise façon de passer la journée.

La meilleure partie de votre séjour au Shangri-La's Tower Wing est peut-être le salon exclusif Horizon Club situé au niveau 24. Accessible uniquement aux clients qui réservent les chambres Horizon Club, son impressionnante gamme d'options de restauration ravira les gourmets ardents. Si grignoter toute la journée ne semble pas idéal, prenez un verre de vin et installez-vous sur l'un des canapés moelleux et décompressez en admirant la vue panoramique sur la ville.

Il convient également de mentionner la vitrine alléchante de nyonya plats au Lobby Lounge. Chaque plat et dessert méticuleusement préparés est placé sur des assiettes aux couleurs vives qui rappellent les couverts d'époque utilisés dans les maisons de nyonya des familles. Les couleurs colorées sont tout aussi intéressantes tingkat trouvé sur la table du buffet. « Niveaux » traduits en anglais, ce sont des contenants alimentaires empilés les uns sur les autres. Je connais le plastique et l'inox tingkat mais je n'ai jamais rien vu de semblable à ceux en céramique de fabrication complexe utilisés au salon.

Passez une heure ou deux au CHI, The Spa, où des soins de bien-être relaxants sur mesure sont proposés. Si vous n'avez pas envie de passer toute la journée à l'intérieur de la propriété, faites votre choix dans les immenses centres commerciaux d'Orchard Road, tous à seulement 10 minutes à pied.

22 Orange Grove Road, Singapour 258350 65/6213 4769 double à partir de 325 $US par nuit.


La toute première propriété Shangri-La prouve qu'elle a encore du charme à la pelle avec la récente rénovation de sa grande aile Tower.

Bien qu'il ait été officiellement dévoilé en mai, la construction était toujours en cours dans certaines parties de l'aile lors de ma visite en juillet, comme le prouve le bruit occasionnel que j'ai entendu dans ma chambre. Pourtant, ce petit pépin n'enlève rien à la beauté du hall marbré de l'aile de 503 chambres. Vitrine de l'art asiatique le plus raffiné et de l'ameublement sur mesure, le hall accueille les clients avec une vaste installation artistique mettant en vedette des feuilles en cascade à trois tons conceptualisées par Studio Sawada Design. Intitulée Tree Canopy, l'œuvre vise à capturer la texture des nuages ​​et le mouvement des vents.

Hall de l'aile de la tour. Toutes les photos sont une gracieuseté de la propriété.

Au centre du hall se trouve une imposante formation rocheuse de basalte qui s'élève du sol au plafond. Fabriqué par le designer australien Charlie Albone, le mur est orné d'une combinaison de vraies et fausses fougères et mousses, et entouré de gigantesques ficus benjamina en pot. Un bar chic rempli des meilleures boissons et tenu par de charmants barmans se trouve au bas du mur, juste en face d'une piscine à débordement noire jusqu'aux genoux. Un rapide coup d'œil à la zone mènera à la découverte de six sculptures d'enfants capturés à différentes étapes de jeu et de gaieté, réalisées par l'artiste basé à Séoul Yi Hwan Kwon.

Les sculptures réalisées par l'artiste coréen Yi Hwan Kwon

Le style sobre semble être le principe directeur lors de la conceptualisation des chambres. Épurée et dépourvue de tout décor, ma chambre de luxe de 38 mètres carrés est dotée d'une immense fenêtre offrant une vue imprenable sur les toits d'Orchard Road. Mais après une journée épuisante où j'ai été pris sous une averse glaciale, m'émerveiller devant le paysage urbain est la dernière chose qui me vient à l'esprit, et j'ai fini par avoir un sieste, cocon par les draps à plusieurs fils du lit.

La salle de bain de taille modeste dispose de peignoirs moelleux, d'articles de toilette haut de gamme, de serviettes douces au toucher et d'une douche à effet pluie standard. Grâce à un système audio haut de gamme installé dans la chambre, je peux clairement entendre le bavardage de la télévision à écran plat tout en étant profondément immergé dans la baignoire. Tout bien considéré, ce n'est pas une mauvaise façon de passer la journée.

La meilleure partie de votre séjour au Shangri-La's Tower Wing est peut-être le salon exclusif Horizon Club situé au niveau 24. Accessible uniquement aux clients qui réservent les chambres Horizon Club, son éventail impressionnant d'options de restauration ravira les gourmets ardents. Si grignoter toute la journée ne semble pas idéal, prenez un verre de vin et installez-vous sur l'un des canapés moelleux et décompressez en admirant la vue panoramique sur la ville.

Il convient également de mentionner la vitrine alléchante de nyonya plats au Lobby Lounge. Chaque plat et dessert méticuleusement préparés est placé sur des assiettes aux couleurs vives qui rappellent les couverts d'époque utilisés dans les maisons de nyonya des familles. Les couleurs colorées sont tout aussi intéressantes tingkat trouvé sur la table du buffet. « Niveaux » traduits en anglais, ce sont des contenants alimentaires empilés les uns sur les autres. Je connais le plastique et l'inox tingkat mais je n'ai jamais rien vu de semblable à ceux en céramique de fabrication complexe utilisés au salon.

Passez une heure ou deux au CHI, The Spa, où des soins de bien-être relaxants sur mesure sont proposés. Si vous n'avez pas envie de passer toute la journée à l'intérieur de la propriété, faites votre choix dans les immenses centres commerciaux d'Orchard Road, tous à seulement 10 minutes à pied.

22 Orange Grove Road, Singapour 258350 65/6213 4769 double à partir de 325 $ US par nuit.


La toute première propriété Shangri-La prouve qu'elle a encore du charme à la pelle avec la récente rénovation de sa grande aile Tower.

Bien qu'il ait été officiellement dévoilé en mai, la construction était toujours en cours dans certaines parties de l'aile lors de ma visite en juillet, comme le prouve le bruit occasionnel que j'ai entendu dans ma chambre. Pourtant, ce petit pépin n'enlève rien à la beauté du hall marbré de l'aile de 503 chambres. Vitrine de l'art asiatique le plus raffiné et de l'ameublement sur mesure, le hall accueille les clients avec une vaste installation artistique mettant en vedette des feuilles en cascade à trois tons conceptualisées par Studio Sawada Design. Intitulée Tree Canopy, l'œuvre vise à capturer la texture des nuages ​​et le mouvement des vents.

Hall de l'aile de la tour. Toutes les photos sont une gracieuseté de la propriété.

Au centre du hall se trouve une imposante formation rocheuse de basalte qui s'élève du sol au plafond. Fabriqué par le designer australien Charlie Albone, le mur est orné d'une combinaison de vraies et fausses fougères et mousses, et entouré de gigantesques ficus benjamina en pot. Un bar chic rempli des meilleures boissons et tenu par de charmants barmans se trouve au bas du mur, juste en face d'une piscine à débordement noire jusqu'aux genoux. Un rapide coup d'œil à la zone mènera à la découverte de six sculptures d'enfants capturés à différentes étapes de jeu et de gaieté, réalisées par l'artiste basé à Séoul Yi Hwan Kwon.

Les sculptures réalisées par l'artiste coréen Yi Hwan Kwon

Le style sobre semble être le principe directeur lors de la conceptualisation des chambres. Épurée et dépourvue de tout décor, ma chambre de luxe de 38 mètres carrés est dotée d'une immense fenêtre offrant une vue imprenable sur les toits d'Orchard Road. Mais après une journée épuisante où j'ai été pris sous une averse glaciale, m'émerveiller devant le paysage urbain est la dernière chose à laquelle je pense, et j'ai fini par avoir un sieste, cocooné par les draps à plusieurs fils du lit.

La salle de bain de taille modeste dispose de peignoirs moelleux, d'articles de toilette haut de gamme, de serviettes douces au toucher et d'une douche à effet pluie standard. Grâce à un système audio haut de gamme installé dans la chambre, je peux clairement entendre le bavardage de la télévision à écran plat tout en étant profondément immergé dans la baignoire. Tout bien considéré, ce n'est pas une mauvaise façon de passer la journée.

La meilleure partie de votre séjour au Shangri-La's Tower Wing est peut-être le salon exclusif Horizon Club situé au niveau 24. Accessible uniquement aux clients qui réservent les chambres Horizon Club, son éventail impressionnant d'options de restauration ravira les gourmets ardents. Si grignoter toute la journée ne semble pas idéal, prenez un verre de vin et installez-vous sur l'un des canapés moelleux et décompressez en admirant la vue panoramique sur la ville.

Il convient également de mentionner la vitrine alléchante de nyonya plats au Lobby Lounge. Chaque plat et dessert méticuleusement préparés est placé sur des assiettes aux couleurs vives qui rappellent les couverts d'époque utilisés dans les maisons de nyonya des familles. Les couleurs colorées sont tout aussi intéressantes tingkat trouvé sur la table du buffet. « Niveaux » traduits en anglais, ce sont des récipients alimentaires empilés les uns sur les autres. Je connais le plastique et l'inox tingkat mais je n'ai jamais rien vu de semblable à ceux en céramique de fabrication complexe utilisés au salon.

Passez une heure ou deux au CHI, The Spa, où des soins de bien-être relaxants sur mesure sont proposés. Si vous n'avez pas envie de passer toute la journée à l'intérieur de la propriété, faites votre choix dans les immenses centres commerciaux d'Orchard Road, tous à seulement 10 minutes à pied.

22 Orange Grove Road, Singapour 258350 65/6213 4769 double à partir de 325 $ US par nuit.


La toute première propriété Shangri-La prouve qu'elle a encore du charme à la pelle avec la récente rénovation de sa grande aile Tower.

Bien qu'il ait été officiellement dévoilé en mai, la construction était toujours en cours dans certaines parties de l'aile lors de ma visite en juillet, comme le prouve le bruit occasionnel que j'ai entendu dans ma chambre. Pourtant, ce petit pépin n'enlève rien à la beauté du hall marbré de l'aile de 503 chambres. Vitrine de l'art asiatique le plus raffiné et de l'ameublement sur mesure, le hall accueille les clients avec une vaste installation artistique mettant en vedette des feuilles en cascade à trois tons conceptualisées par Studio Sawada Design. Intitulée Tree Canopy, l'œuvre vise à capturer la texture des nuages ​​et le mouvement des vents.

Hall de l'aile de la tour. Toutes les photos sont une gracieuseté de la propriété.

Au centre du hall se trouve une imposante formation rocheuse de basalte qui s'élève du sol au plafond. Fabriqué par le designer australien Charlie Albone, le mur est orné d'une combinaison de vraies et fausses fougères et mousses, et entouré de gigantesques ficus benjamina en pot. Un bar chic rempli des meilleures boissons et tenu par de charmants barmans se trouve au bas du mur, juste en face d'une piscine à débordement noire jusqu'aux genoux. Un rapide coup d'œil à la zone mènera à la découverte de six sculptures d'enfants capturés à différentes étapes de jeu et de gaieté, réalisées par l'artiste basé à Séoul Yi Hwan Kwon.

Les sculptures réalisées par l'artiste coréen Yi Hwan Kwon

Le style sobre semble être le principe directeur lors de la conceptualisation des chambres. Épurée et dépourvue de tout décor, ma chambre de luxe de 38 mètres carrés est dotée d'une immense fenêtre offrant une vue imprenable sur les toits d'Orchard Road. Mais après une journée épuisante où j'ai été pris sous une averse glaciale, m'émerveiller devant le paysage urbain est la dernière chose à laquelle je pense, et j'ai fini par avoir un sieste, cocon par les draps à plusieurs fils du lit.

La salle de bain de taille modeste dispose de peignoirs moelleux, d'articles de toilette haut de gamme, de serviettes douces au toucher et d'une douche à effet pluie standard. Grâce à un système audio haut de gamme installé dans la chambre, je peux clairement entendre le bavardage de la télévision à écran plat tout en étant profondément immergé dans la baignoire. Tout bien considéré, ce n'est pas une mauvaise façon de passer la journée.

La meilleure partie de votre séjour au Shangri-La's Tower Wing est peut-être le salon exclusif Horizon Club situé au niveau 24. Accessible uniquement aux clients qui réservent les chambres Horizon Club, son impressionnante gamme d'options de restauration ravira les gourmets ardents. Si grignoter toute la journée ne semble pas idéal, prenez un verre de vin et installez-vous sur l'un des canapés moelleux et décompressez en admirant la vue panoramique sur la ville.

Il convient également de mentionner la vitrine alléchante de nyonya plats au Lobby Lounge. Chaque plat et dessert méticuleusement préparés est placé sur des assiettes aux couleurs vives qui rappellent les couverts d'époque utilisés dans les maisons de nyonya des familles. Les couleurs colorées sont tout aussi intéressantes tingkat trouvé sur la table du buffet. « Niveaux » traduits en anglais, ce sont des contenants alimentaires empilés les uns sur les autres. Je connais le plastique et l'inox tingkat mais je n'ai jamais rien vu de semblable à ceux en céramique de fabrication complexe utilisés au salon.

Passez une heure ou deux au CHI, The Spa, où des soins de bien-être relaxants sur mesure sont proposés. Si vous n'avez pas envie de passer toute la journée à l'intérieur de la propriété, faites votre choix dans les immenses centres commerciaux d'Orchard Road, tous à seulement 10 minutes à pied.

22 Orange Grove Road, Singapour 258350 65/6213 4769 double à partir de 325 $US par nuit.


La toute première propriété Shangri-La prouve qu'elle a encore du charme à la pelle avec la récente rénovation de sa grande aile Tower.

Bien qu'il ait été officiellement dévoilé en mai, la construction était toujours en cours dans certaines parties de l'aile lors de ma visite en juillet, comme le prouve le bruit occasionnel que j'ai entendu dans ma chambre. Pourtant, ce petit pépin n'enlève rien à la beauté du hall marbré de l'aile de 503 chambres. Vitrine de l'art asiatique le plus raffiné et de l'ameublement sur mesure, le hall accueille les clients avec une vaste installation artistique mettant en vedette des feuilles en cascade à trois tons conceptualisées par Studio Sawada Design. Intitulée Tree Canopy, l'œuvre vise à capturer la texture des nuages ​​et le mouvement des vents.

Hall de l'aile de la tour. Toutes les photos sont une gracieuseté de la propriété.

Au centre du hall se trouve une imposante formation rocheuse de basalte qui s'élève du sol au plafond. Fabriqué par le designer australien Charlie Albone, le mur est orné d'une combinaison de vraies et fausses fougères et mousses, et entouré de gigantesques ficus benjamina en pot. Un bar chic rempli des meilleures boissons et tenu par de charmants barmans se trouve au bas du mur, juste en face d'une piscine à débordement noire jusqu'aux genoux. Un rapide coup d'œil à la zone mènera à la découverte de six sculptures d'enfants capturés à différentes étapes de jeu et de gaieté, réalisées par l'artiste basé à Séoul Yi Hwan Kwon.

Les sculptures réalisées par l'artiste coréen Yi Hwan Kwon

Le style sobre semble être le principe directeur lors de la conceptualisation des chambres. Épurée et dépourvue de tout décor, ma chambre de luxe de 38 mètres carrés est dotée d'une immense fenêtre offrant une vue imprenable sur les toits d'Orchard Road. Mais après une journée épuisante où j'ai été pris sous une averse glaciale, m'émerveiller devant le paysage urbain est la dernière chose à laquelle je pense, et j'ai fini par avoir un sieste, cocon par les draps à plusieurs fils du lit.

La salle de bain de taille modeste dispose de peignoirs moelleux, d'articles de toilette haut de gamme, de serviettes douces au toucher et d'une douche à effet pluie standard. Grâce à un système audio haut de gamme installé dans la chambre, je peux clairement entendre le bavardage de la télévision à écran plat tout en étant profondément immergé dans la baignoire. Tout bien considéré, ce n'est pas une mauvaise façon de passer la journée.

La meilleure partie de votre séjour au Shangri-La's Tower Wing est peut-être le salon exclusif Horizon Club situé au niveau 24. Accessible uniquement aux clients qui réservent les chambres Horizon Club, son impressionnante gamme d'options de restauration ravira les gourmets ardents. Si grignoter toute la journée ne semble pas idéal, prenez un verre de vin et installez-vous sur l'un des canapés moelleux et décompressez en admirant la vue panoramique sur la ville.

Il convient également de mentionner la vitrine alléchante de nyonya plats au Lobby Lounge. Chaque plat et dessert méticuleusement préparés est placé sur des assiettes aux couleurs vives qui rappellent les couverts d'époque utilisés dans les maisons de nyonya des familles. Les couleurs colorées sont tout aussi intéressantes tingkat trouvé sur la table du buffet. « Niveaux » traduits en anglais, ce sont des contenants alimentaires empilés les uns sur les autres. Je connais le plastique et l'inox tingkat mais je n'ai jamais rien vu de semblable à ceux en céramique de fabrication complexe utilisés au salon.

Passez une heure ou deux au CHI, The Spa, où des soins de bien-être relaxants sur mesure sont proposés. Si vous n'avez pas envie de passer toute la journée à l'intérieur de la propriété, faites votre choix dans les immenses centres commerciaux d'Orchard Road, tous à seulement 10 minutes à pied.

22 Orange Grove Road, Singapour 258350 65/6213 4769 double à partir de 325 $US par nuit.


La toute première propriété Shangri-La prouve qu'elle a encore du charme à la pelle avec la récente rénovation de sa grande aile Tower.

Bien qu'il ait été officiellement dévoilé en mai, la construction était toujours en cours dans certaines parties de l'aile lors de ma visite en juillet, comme le prouve le bruit occasionnel que j'ai entendu dans ma chambre. Pourtant, ce petit pépin n'enlève rien à la beauté du hall marbré de l'aile de 503 chambres. Vitrine de l'art asiatique le plus raffiné et de l'ameublement sur mesure, le hall accueille les clients avec une vaste installation artistique mettant en vedette des feuilles en cascade à trois tons conceptualisées par Studio Sawada Design. Intitulée Tree Canopy, l'œuvre vise à capturer la texture des nuages ​​et le mouvement des vents.

Hall de l'aile de la tour. Toutes les photos sont une gracieuseté de la propriété.

Au centre du hall se trouve une imposante formation rocheuse de basalte qui s'élève du sol au plafond. Fabriqué par le designer australien Charlie Albone, le mur est orné d'une combinaison de vraies et fausses fougères et mousses, et entouré de gigantesques ficus benjamina en pot. Un bar chic rempli des meilleures boissons et tenu par de charmants barmans se trouve au bas du mur, juste en face d'une piscine à débordement noire jusqu'aux genoux. Un rapide coup d'œil à la zone mènera à la découverte de six sculptures d'enfants capturés à différentes étapes de jeu et de gaieté, réalisées par l'artiste basé à Séoul Yi Hwan Kwon.

Les sculptures réalisées par l'artiste coréen Yi Hwan Kwon

Le style sobre semble être le principe directeur lors de la conceptualisation des chambres. Épurée et dépourvue de tout décor, ma chambre de luxe de 38 mètres carrés est dotée d'une immense fenêtre offrant une vue imprenable sur les toits d'Orchard Road. Mais après une journée épuisante où j'ai été pris sous une averse glaciale, m'émerveiller devant le paysage urbain est la dernière chose qui me vient à l'esprit, et j'ai fini par avoir un sieste, cocooné par les draps à plusieurs fils du lit.

La salle de bain de taille modeste dispose de peignoirs moelleux, d'articles de toilette haut de gamme, de serviettes douces au toucher et d'une douche à effet pluie standard. Grâce à un système audio haut de gamme installé dans la chambre, je peux clairement entendre le bavardage de la télévision à écran plat tout en étant profondément immergé dans la baignoire. Tout bien considéré, ce n'est pas une mauvaise façon de passer la journée.

La meilleure partie de votre séjour au Shangri-La's Tower Wing est peut-être le salon exclusif Horizon Club situé au niveau 24. Accessible uniquement aux clients qui réservent les chambres Horizon Club, son impressionnante gamme d'options de restauration ravira les gourmets ardents. Si grignoter toute la journée ne semble pas idéal, prenez un verre de vin et installez-vous sur l'un des canapés moelleux et décompressez en admirant la vue panoramique sur la ville.

Il convient également de mentionner la vitrine alléchante de nyonya plats au Lobby Lounge. Chaque plat et dessert méticuleusement préparés est placé sur des assiettes aux couleurs vives qui rappellent les couverts d'époque utilisés dans les maisons de nyonya des familles. Les couleurs colorées sont tout aussi intéressantes tingkat trouvé sur la table du buffet. « Niveaux » traduits en anglais, ce sont des récipients alimentaires empilés les uns sur les autres. Je connais le plastique et l'inox tingkat mais je n'ai jamais rien vu de semblable à ceux en céramique de fabrication complexe utilisés au salon.

Passez une heure ou deux au CHI, The Spa, où des soins de bien-être relaxants sur mesure sont proposés. Si vous n'avez pas envie de passer toute la journée à l'intérieur de la propriété, faites votre choix dans les immenses centres commerciaux d'Orchard Road, tous à seulement 10 minutes à pied.

22 Orange Grove Road, Singapour 258350 65/6213 4769 double à partir de 325 $US par nuit.


La toute première propriété Shangri-La prouve qu'elle a encore du charme à la pelle avec la récente rénovation de sa grande aile Tower.

Bien qu'il ait été officiellement dévoilé en mai, la construction était toujours en cours dans certaines parties de l'aile lors de ma visite en juillet, comme le prouve le bruit occasionnel que j'ai entendu dans ma chambre. Pourtant, ce petit pépin n'enlève rien à la beauté du hall marbré de l'aile de 503 chambres. Vitrine de l'art asiatique le plus raffiné et de l'ameublement sur mesure, le hall accueille les clients avec une vaste installation artistique mettant en vedette des feuilles en cascade à trois tons conceptualisées par Studio Sawada Design. Intitulée Tree Canopy, l'œuvre vise à capturer la texture des nuages ​​et le mouvement des vents.

Hall de l'aile de la tour. Toutes les photos sont une gracieuseté de la propriété.

Au centre du hall se trouve une imposante formation rocheuse de basalte qui s'élève du sol au plafond. Fabriqué par le designer australien Charlie Albone, le mur est orné d'une combinaison de vraies et fausses fougères et mousses, et entouré de gigantesques ficus benjamina en pot. Un bar chic rempli des meilleures boissons et tenu par de charmants barmans se trouve au bas du mur, juste en face d'une piscine à débordement noire jusqu'aux genoux. Un rapide coup d'œil à la zone mènera à la découverte de six sculptures d'enfants capturés à différentes étapes de jeu et de gaieté, réalisées par l'artiste basé à Séoul Yi Hwan Kwon.

Les sculptures réalisées par l'artiste coréen Yi Hwan Kwon

Le style sobre semble être le principe directeur lors de la conceptualisation des chambres. Épurée et dépourvue de tout décor, ma chambre de luxe de 38 mètres carrés est dotée d'une immense fenêtre offrant une vue imprenable sur les toits d'Orchard Road. Mais après une journée épuisante où j'ai été pris sous une averse glaciale, m'émerveiller devant le paysage urbain est la dernière chose qui me vient à l'esprit, et j'ai fini par avoir un sieste, cocon par les draps à plusieurs fils du lit.

La salle de bain de taille modeste dispose de peignoirs moelleux, d'articles de toilette haut de gamme, de serviettes douces au toucher et d'une douche à effet pluie standard. Grâce à un système audio haut de gamme installé dans la chambre, je peux clairement entendre le bavardage de la télévision à écran plat tout en étant profondément immergé dans la baignoire. Tout bien considéré, ce n'est pas une mauvaise façon de passer la journée.

La meilleure partie de votre séjour au Shangri-La's Tower Wing est peut-être le salon exclusif Horizon Club situé au niveau 24. Accessible uniquement aux clients qui réservent les chambres Horizon Club, son éventail impressionnant d'options de restauration ravira les gourmets ardents. Si grignoter toute la journée ne semble pas idéal, prenez un verre de vin et installez-vous sur l'un des canapés moelleux et décompressez en admirant la vue panoramique sur la ville.

Il convient également de mentionner la vitrine alléchante de nyonya plats au Lobby Lounge. Chaque plat et dessert méticuleusement préparés est placé sur des assiettes aux couleurs vives qui rappellent les couverts d'époque utilisés dans les maisons de nyonya des familles. Les couleurs colorées sont tout aussi intéressantes tingkat trouvé sur la table du buffet. « Niveaux » traduits en anglais, ce sont des contenants alimentaires empilés les uns sur les autres. Je connais le plastique et l'inox tingkat mais je n'ai jamais rien vu de semblable à ceux en céramique de fabrication complexe utilisés au salon.

Passez une heure ou deux au CHI, The Spa, où des soins de bien-être relaxants sur mesure sont proposés. Si vous n'avez pas envie de passer toute la journée à l'intérieur de la propriété, faites votre choix dans les immenses centres commerciaux d'Orchard Road, tous à seulement 10 minutes à pied.

22 Orange Grove Road, Singapour 258350 65/6213 4769 double à partir de 325 $US par nuit.


La toute première propriété Shangri-La prouve qu'elle a encore du charme à la pelle avec la récente rénovation de sa grande aile Tower.

Bien qu'il ait été officiellement dévoilé en mai, la construction était toujours en cours dans certaines parties de l'aile lors de ma visite en juillet, comme le prouve le bruit occasionnel que j'ai entendu dans ma chambre. Pourtant, ce petit pépin n'enlève rien à la beauté du hall marbré de l'aile de 503 chambres. A showcase of the finest Asian art and bespoke furnishing, the lobby welcomes guests with a sweeping art installation featuring three-tone cascading leaves conceptualized by Studio Sawada Design. Titled Tree Canopy, the work aims to capture the texture of clouds and the movement of the winds.

Tower Wing’s lobby. All photos are courtesy of the property.

At the center of the lobby is an imposing basalt rock formation that rises from floor to the ceiling. Made by Australian designer Charlie Albone, the wall is decked with a combination of real and faux ferns and mosses, and surrounded by gigantic potted ficus benjamina trees. A swanky bar stocked with the finest tipples—and manned by charming bartenders—is found at the bottom of the wall, right across a knee-deep black infinity pool. A quick sweep of the area will lead one to discover six sculptures of children captured in various stages of play and merriment, made by Seoul-based artist Yi Hwan Kwon.

The sculptures made by Korean artist Yi Hwan Kwon

Understated style seems to be the guiding principle when the rooms were being conceptualized. Streamlined and bereft of over the top décor, my 38-square-meter deluxe room comes with a massive window offering sweeping views of the Orchard Road skyline. But after an exhausting day where I was caught underneath a freezing downpour, marveling over the cityscape is the last thing on my mind, and I ended up having a siesta, cocooned by the bed’s multiple thread count sheets.

The modestly sized bathroom has plush bathrobes, premium toiletries, soft-to-the-touch towels, and the standard rain shower. Thanks to a top grade sound system installed in the room, I can clearly hear the chatter from the flatscreen television while deeply immersed in the bathtub. All things considered, not a bad way to spend the day.

Perhaps the best part about staying at the Shangri-La’s Tower Wing is the exclusive Horizon Club Lounge located on level 24. Accessible only to guests who book the Horizon Club rooms, its impressive spread of dining options will delight ardent foodies. If munching your way through the entire day may not sound ideal, grab a glass of wine and perch yourself on one of the plush couches and decompress by admiring the panoramic city views.

Worth mentioning too is the mouthwatering showcase of nyonya dishes at the Lobby Lounge. Each meticulously prepared dish and dessert is placed on vibrantly colored plates reminiscent of vintage cutlery used in the homes of nyonya des familles. Equally interesting are the colorful tingkat found on the buffet table. “Levels” when translated in English, these are food containers stacked one on top of another. I’m familiar with the plastic and stainless steel tingkat but I’ve never seen anything similar to the intricately made ceramic ones used at the Lounge.

Spend an hour or two at CHI, The Spa, where bespoke relaxing wellness treatments are offered. If you don’t feel like spending your entire day inside the property, get your retail fix on Orchard Road’s massive malls, all just a 10-minute walk away.

22 Orange Grove Road, Singapore 258350 65/6213 4769 doubles from US$325 per night.


The first ever Shangri-La property proves that it still has charm in spades with the recent refurb of its grand Tower Wing.

While it was formally unveiled in May, construction was still ongoing in some parts of the wing when I visited in July, as proven by the occasional racket that I heard in my room. Yet this minute glitch does not detract from the beauty of the 503-room wing’s marbled lobby. A showcase of the finest Asian art and bespoke furnishing, the lobby welcomes guests with a sweeping art installation featuring three-tone cascading leaves conceptualized by Studio Sawada Design. Titled Tree Canopy, the work aims to capture the texture of clouds and the movement of the winds.

Tower Wing’s lobby. All photos are courtesy of the property.

At the center of the lobby is an imposing basalt rock formation that rises from floor to the ceiling. Made by Australian designer Charlie Albone, the wall is decked with a combination of real and faux ferns and mosses, and surrounded by gigantic potted ficus benjamina trees. A swanky bar stocked with the finest tipples—and manned by charming bartenders—is found at the bottom of the wall, right across a knee-deep black infinity pool. A quick sweep of the area will lead one to discover six sculptures of children captured in various stages of play and merriment, made by Seoul-based artist Yi Hwan Kwon.

The sculptures made by Korean artist Yi Hwan Kwon

Understated style seems to be the guiding principle when the rooms were being conceptualized. Streamlined and bereft of over the top décor, my 38-square-meter deluxe room comes with a massive window offering sweeping views of the Orchard Road skyline. But after an exhausting day where I was caught underneath a freezing downpour, marveling over the cityscape is the last thing on my mind, and I ended up having a siesta, cocooned by the bed’s multiple thread count sheets.

The modestly sized bathroom has plush bathrobes, premium toiletries, soft-to-the-touch towels, and the standard rain shower. Thanks to a top grade sound system installed in the room, I can clearly hear the chatter from the flatscreen television while deeply immersed in the bathtub. All things considered, not a bad way to spend the day.

Perhaps the best part about staying at the Shangri-La’s Tower Wing is the exclusive Horizon Club Lounge located on level 24. Accessible only to guests who book the Horizon Club rooms, its impressive spread of dining options will delight ardent foodies. If munching your way through the entire day may not sound ideal, grab a glass of wine and perch yourself on one of the plush couches and decompress by admiring the panoramic city views.

Worth mentioning too is the mouthwatering showcase of nyonya dishes at the Lobby Lounge. Each meticulously prepared dish and dessert is placed on vibrantly colored plates reminiscent of vintage cutlery used in the homes of nyonya des familles. Equally interesting are the colorful tingkat found on the buffet table. “Levels” when translated in English, these are food containers stacked one on top of another. I’m familiar with the plastic and stainless steel tingkat but I’ve never seen anything similar to the intricately made ceramic ones used at the Lounge.

Spend an hour or two at CHI, The Spa, where bespoke relaxing wellness treatments are offered. If you don’t feel like spending your entire day inside the property, get your retail fix on Orchard Road’s massive malls, all just a 10-minute walk away.

22 Orange Grove Road, Singapore 258350 65/6213 4769 doubles from US$325 per night.


The first ever Shangri-La property proves that it still has charm in spades with the recent refurb of its grand Tower Wing.

While it was formally unveiled in May, construction was still ongoing in some parts of the wing when I visited in July, as proven by the occasional racket that I heard in my room. Yet this minute glitch does not detract from the beauty of the 503-room wing’s marbled lobby. A showcase of the finest Asian art and bespoke furnishing, the lobby welcomes guests with a sweeping art installation featuring three-tone cascading leaves conceptualized by Studio Sawada Design. Titled Tree Canopy, the work aims to capture the texture of clouds and the movement of the winds.

Tower Wing’s lobby. All photos are courtesy of the property.

At the center of the lobby is an imposing basalt rock formation that rises from floor to the ceiling. Made by Australian designer Charlie Albone, the wall is decked with a combination of real and faux ferns and mosses, and surrounded by gigantic potted ficus benjamina trees. A swanky bar stocked with the finest tipples—and manned by charming bartenders—is found at the bottom of the wall, right across a knee-deep black infinity pool. A quick sweep of the area will lead one to discover six sculptures of children captured in various stages of play and merriment, made by Seoul-based artist Yi Hwan Kwon.

The sculptures made by Korean artist Yi Hwan Kwon

Understated style seems to be the guiding principle when the rooms were being conceptualized. Streamlined and bereft of over the top décor, my 38-square-meter deluxe room comes with a massive window offering sweeping views of the Orchard Road skyline. But after an exhausting day where I was caught underneath a freezing downpour, marveling over the cityscape is the last thing on my mind, and I ended up having a siesta, cocooned by the bed’s multiple thread count sheets.

The modestly sized bathroom has plush bathrobes, premium toiletries, soft-to-the-touch towels, and the standard rain shower. Thanks to a top grade sound system installed in the room, I can clearly hear the chatter from the flatscreen television while deeply immersed in the bathtub. All things considered, not a bad way to spend the day.

Perhaps the best part about staying at the Shangri-La’s Tower Wing is the exclusive Horizon Club Lounge located on level 24. Accessible only to guests who book the Horizon Club rooms, its impressive spread of dining options will delight ardent foodies. If munching your way through the entire day may not sound ideal, grab a glass of wine and perch yourself on one of the plush couches and decompress by admiring the panoramic city views.

Worth mentioning too is the mouthwatering showcase of nyonya dishes at the Lobby Lounge. Each meticulously prepared dish and dessert is placed on vibrantly colored plates reminiscent of vintage cutlery used in the homes of nyonya des familles. Equally interesting are the colorful tingkat found on the buffet table. “Levels” when translated in English, these are food containers stacked one on top of another. I’m familiar with the plastic and stainless steel tingkat but I’ve never seen anything similar to the intricately made ceramic ones used at the Lounge.

Spend an hour or two at CHI, The Spa, where bespoke relaxing wellness treatments are offered. If you don’t feel like spending your entire day inside the property, get your retail fix on Orchard Road’s massive malls, all just a 10-minute walk away.

22 Orange Grove Road, Singapore 258350 65/6213 4769 doubles from US$325 per night.


Voir la vidéo: shangrila bkk bangkok (Janvier 2022).